Pas facile d’accéder à l’emploi quand on se déplace en fauteuil roulant

179
Partager :
fauteuil roulant-travailleur-handicap

Premier constat : Entre 2000 et 2010, le nombre des salariés handicapés, que ce soit des personnes en fauteuil roulant, malvoyantes ou en situation de handicap, est passé de 210 000 à 336 900 en 2010, l’équivalent d’une augmentation de 60 % en 10 ans. Chiffres relevés dans le secteur privé c’est à dire dans les entreprises assujetties à l’obligation d’emploi. 

C’est prometteur mais bien évidemment encore insuffisant.

A voir aussi : Qu’est-ce que 2016 vous réserve ?

Depuis 2007, on assiste à une augmentation du taux d’emploi direct des personnes handicapées dans les entreprises.

 

Lire également : Nos conseils pour réussir la rédaction de votre CV

Comment accéder à l’emploi quand on est un travailleur en fauteuil roulant ?

Handicap-benoit-systeme-fauteuil-roulant

Autre constat : le chômage des personnes en situation de handicap s’accroît bien plus vite que celui de l’ensemble de la population des demandeurs d’emploi.

En quatre ans, le nombre de chômeurs a augmenté de plus de 60 % pour les travailleurs handicapés et de plus de 40% pour l’ensemble des publics

On mesure la difficulté de ces personnes à trouver ou retrouver le chemin de l’emploi, qu’elles se déplacent en fauteuil roulant, qu’elles soient déficiente visuelle, ou encore atteinte d’une malformation corporelle ou mentale.

Quels sont les facteurs à l’origine de cette situation de précarité privant les personnes en fauteuil roulant d’accéder au travail ?

– Un chiffre : 80 % des travailleurs handicapées n’ont pas le bac contre 60% pour le reste des publics, leur niveau de qualification est donc moins élevé

Une situation nationale et conjoncturelle défavorable aux demandeurs d’emploi en général et donc également aux personnes en situation de handicap.

– L’âge des demandeurs d’emploi car 42% des demandeurs d’emploi handicapés sont des seniors.

L’accessibilité au travail. Quand on est malvoyant, cela reste compliqué de se déplacer et de trouver un job adapté. Quand on se déplace en fauteuil roulant, rien n’est simple non plus. L’entreprise doit être équipée d’accès spécifiques  et le fauteuil ne doit pas être trop lourd. Il vaut mieux d’ailleurs, quand cela est possible, d’avoir un fauteuil équipé c’est à dire un fauteuil roulant motorisé.

Partager :