Vins bio : l’étoile montante de vos repas

Recevoir avec élégance

Que ce soit des amis, des collègues de travail, votre belle-famille ou le petit ami de votre fille, il faut mettre les formes pour les recevoir. Dresser correctement la table, placer soigneusement les invités, servir les plats et se servir, tout cela fait partie des règles de bonne séance lors d’un repas. Le menu joue également un rôle de premier ordre, et il aura encore plus de succès si accompagné de vins bio de grande qualité. Regardons plus en détail ces règles incontournables de l’art de la table.

Un plan de table réussi

Il convient, lorsque cela est possible, de placer un homme entre deux femmes. Ces messieurs auront pour mission de faire la conversation à l’une de ses voisines. La maîtresse et le maître de maison sont placés face à face, à moins qu’il n’y ait un invité d’honneur qui dans ce cas doit être assis face à la maîtresse de maison. Les jeunes couples, ensemble depuis moins d’un an, ne doivent pas être séparés, les autres le peuvent.

Dresser une table sans défaut

Les couverts utilisés en premier doivent être placés vers l’extérieur : les couteaux à droite de l’assiette et les fourchettes à gauche, dents vers le haut. Il est indispensable d’avoir un porte-couteau lorsque les couverts ne sont pas changés entre chaque plat. Les couverts du dessert sont apportés au même temps que le dessert.

Les verres, au nombre de trois, ne sont jamais retournés et sont placés en haut de l’assiette dans l’ordre décroissant : verre à eau, vins bio rouge et vins bio blanc.  

La serviette est posée dans l’assiette lors d’un déjeuner et pliée à droite des couteaux lors d’un dîner.

Un apéritif en fonction du plat principal

L’apéro est servi dès l’arrivée des premiers invités, en attendant les retardataires, mais il ne doit pas s’éterniser, il faut compter d’une demi-heure à une heure. Un apéro léger et frais est l’idéal, surtout lorsque le plat principal est assez consistant (raclette, cassoulet, lasagnes, choucroute…). Personnellement, avec des plats riches, je préfère les verrines, les tartelettes fines, les brochettes de légumes marinés ou encore une terrine de foie gras accompagné de vins bio rouge léger et bien vieillis.

Des entrées de saison

Pour bien démarrer le repas, comptez sur une entrée originale, colorée et légère qui vous permettra d’exprimer le cordon-bleu qui sommeille en vous. Elle ne doit pas être trop riche sinon les convives risquent de ne pas pouvoir profiter de la suite du repas. Choisissez des entrées en fonction des saisons : des soupes en hiver, des légumes marinés au printemps, des salades fraîches et légères en été et des veloutés ou terrines à l’automne. Optez pour une recette simple que vous pouvez préparer à l’avance.

Un plat principal insolite pour épater vos invités

Le plat principal ou plat de résistance, comme il est communément connu, constitue le cœur d’un repas et est ainsi appelé, car il permet de résister à la faim jusqu’au repas suivant. Il est composé, le plus souvent, de viande ou de poisson et peuvent être accompagnés de féculents (riz, pâtes…) ou de légumes.

La gastronomie française est tellement riche que vous n’aurez aucun problème à trouver un plat qui puisse plaire à tous vos invités. Vous pouvez aussi, opter pour un plat plus exotique comme la paella valencienne, la feijoada brésilienne ou encore un bo bun vietnamien qui peuvent être sublimés avec des vins bio blanc ou rouge.

Un époustouflant plateau de fromages avec des vins bio

La France est connue, entre autres, comme le pays au 365 fromages, un pour chaque jour de l’année. En réalité, elle produit approximativement 1 200 variétés de fromages. Il y a de quoi être fier. Dans l’idéal, on propose de 5 à 7 fromages différents.

Le Brie est un fromage au lait de vache à pâte molle et croûte fleurie avec un goût de noisette assez relevé lorsqu’il est vieilli de 10 semaines. Il s’associe volontiers avec des vins bio rouges légers et souples, voire gouleyants. Le Coulommiers est aussi un fromage au lait de vache à pâte molle, non pressée et non cuite apparenté au Brie qui se marie agréablement avec des vins bio sec. Le Cantal est un fromage au lait cru de vache ou pasteurisé à pâte pressée non cuite qui s’accorde parfaitement avec des vins rouges charnus et épicés ou un vin blanc gras et aromatique. Les fromages de chèvre avec du caractère demandent des vins bio blancs vifs et fruités. Lorsqu’ils sont très affinés, l’accord se fait avec des vins bio ambrés et doux.

Et pour finir : la cerise sur le gâteau !

Pour finaliser le dîner avec grâce, rien de tel qu’un dessert raffiné et élégant issu de notre riche gastronomie. Les papilles gourmandes de vos invités vont sûrement apprécier de finir avec une note sucrée. Une crème brûlée au caramel au beurre salé demande des vins bio moelleux. La puissance de l’arôme des gâteaux au chocolat réclame des vins forts et puissants.

Bon appétit !