Les concepts fondamentaux de la responsabilité financière

40
Partager :
Prêt immobilier

Que nous agissions à titre personnel ou en tant que propriétaires d’une petite ou moyenne entreprise, nous devons apprivoiser les concepts et les différentes facettes de la responsabilité financière.

Nous vous proposons donc une initiation à 5 concepts fondamentaux qu’il faut absolument connaître pour comprendre la société économique dans laquelle nous vivons, sans quoi nous resterons perdus dans un brouillard, en périphérie du monde.

Le budget

Le budget est un élément fondamental d’une bonne gestion de ses finances, que l’on soit une entreprise ou un individu.  Il s’agit d’un document qui fait le récapitulatif de vos revenues et de vos dépenses futures afin de connaître les montants maximums que vous pouvez octroyer pour vos activités ou vos achats avant d’être sans le sou.

Faire un budget est une excellente manière de pérenniser ses activités professionnelles ou personnelles.

L’épargne

L’épargne correspond au montant résiduel – le surplus – qu’il vous reste de votre revenu une fois toutes les dépenses soustraites. Cette somme, non dépensée, peut être mise de côté et déposée sur un compte bancaire afin d’engendrer des intérêts. L’épargne qui en découle peut être réinvestie dans un placement ou dans un investissement pour engranger encore plus de dividendes.

Faire un budget vous permettra d’avoir une vue sur les meilleures solutions qui s’offrent à vous pour accroître graduellement votre épargne.

Le crédit

Bien que très utile, le crédit peut grandement altérer votre qualité de vie s’il est mal utilisé. Il est donc nécessaire de comprendre son fonctionnement afin d’acquérir une responsabilité financière optimale.

Brièvement, le crédit est un montant d’argent mis à votre disposition par votre banque ou par une institution financière.  Son usage se fait sous forme de prêt qui doit être remboursé en un temps imparti – soit un mois- sinon des frais et des intérêts seront ajoutés à votre dette.

Le taux d’intérêt dépend en général des taux directeurs des grandes banques nationales.  Recourir au crédit de façon irréfléchie peut engendrer de graves conséquences, c’est pourquoi nous conseillons de se débarrasser de ses dettes le plus rapidement possible.

Les taxes et l’impôt

Associés l’un à l’autre, et parfois synonymes, les taxes et les impôts sont deux concepts fondamentaux qu’il faut apprivoiser.

Les taxes sont un montant perçu sur l’achat de biens et services liés à la consommation, sur l’immobilier et sur l’importation de marchandises. Il faut toutefois préciser que ces critères diffèrent de pays en pays, chacun ayant leur règle propre.  Au Canada et au Québec précisément, les taxes sont prélevées directement lorsque vous achetez quelque chose. Le montant correspond, dans la plupart des achats non primaires, à l’addition des pourcentages de la TPS (5%) et de la TVQ (9,975%).

Les impôts, en contrepartie, sont des prélèvements obligatoires sur votre salaire faits par l’État destinés aux fonds publics. En payant de l’impôt, vous participez à soutenir les services publics dispensés par l’État.

Lorsque vous avez une petite ou une moyenne entreprise, les taxes et les impôts vous affectent différemment, selon si vous êtes incorporé ou enregistré. Pour savoir quelle option est optimale pour votre situation, il vous est conseillé de faire appel services de fiscalité des PME du Québec, qui sauront vous outiller et vous guider.

Conclusion

Nous vous avons présenté très succinctement 5 concepts fondamentaux à connaître afin de développer un sens de la responsabilité financière.

Que vous soyez un individu ou une entreprise, il est nécessaire de s’initier le plus rapidement possible à de bonnes habitudes de consommation et de connaître les tenants et les aboutissants de l’économie personnelle.

Partager :