Les seniors au cœur des préoccupations de senioriales.com

258
Partager :

Senioriales.com : la qualité de vie avant tout

L’espérance de vie est un des indicateurs statistiques le plus utilisés de nos jours afin de nous aider à préparer aujourd’hui pour ce qui nous attend demain. Il est ainsi utilisé dans la mise en place des projections démographiques, dans l’évaluation du niveau de développement et comme indice de progression humaine. Senioriales.com part de ces données pour développer et mettre en œuvre des services et des produits permettant d’améliorer le mode de vie au quotidien des personnes âgées.

On constate qu’au cours des 60 dernières années en France que nous avons gagné, hommes et femmes confondus, 14 ans de vie en moyenne. L’espérance de vie atteignait en 2014, 79,3 ans pour les hommes contre 85,5 pour les femmes. Cette évolution est en grande partie due aux nombreuses avancées réalisées dans les domaines sanitaires, sociaux et la mise en place de diverses normes légales.

A découvrir également : Réussir dans la vie en exploitant les avantages de la motivation

Parmi les avancements dans le domaine sanitaire, on distingue une meilleure prise en charge de la grossesse et des nourrissons et les innombrables campagnes de combat contre le tabac, l’alcool, les drogues, etc.

A voir aussi : Qu’est-ce que 2016 vous réserve ?

Au nombre des progrès sociaux figurent allègement de la pénibilité du travail, un meilleur accès aux soins, la scolarité obligatoire pour tous les enfants de 6 à 16 ans, la hausse de la quantité et de la qualité de biens et services, la baisse sensible de la pauvreté et des carences alimentaires, l’accessibilité à des services réservés autrefois aux nantis : eau courante, électricité, chauffage, etc.

Du côté des normes, on compte celles liées à la sécurité dans les logements pour les seniors, les modes de conservation des aliments, la prise en charge effective des personnes âgées, etc.

Des logements conçus pour les seniors

Senioriales.com accompagne depuis plus de 15 ans des nombreux projets révolutionnaires qui touchent en priorité le domaine de l’habitat et des services destinés à améliorer et faciliter le quotidien des seniors : logements, biens et services adaptés, etc. Dans l’ensemble, les logements sont conçus de manière à rendre la vie courante des seniors plus pratique, confortable et rassurante. Des biens et services comme des activités cognitives et physiques, d’intérieur ou d’extérieur, ont été développés afin de leur permettre de rester en bonne forme, physique ou mentale, le plus longtemps possible.

Les résidences pour seniors sont conçues pour les personnes âgées de plus de 60 ans, valides ou semi-valides, seules ou en couple désirant vivre en totale autonomie tout en bénéficiant d’une palette de services collectifs ou individuels. Les accès aux appartements ou maisons sont facilités par la présence de rampes d’accès et d’ascenseurs. La surface des logements est assez importante pour permettre une meilleure circulation des personnes en situation de handicap (portes plus larges, douches au ras du sol à la place des baignoires, des toilettes plus larges pour permettre la circulation d’un fauteuil roulant, etc.).

Le confort et la sécurité ne sont cependant pas les seuls critères pris en compte par les seniors lorsqu’ils décident de s’installer dans une résidence pour seniors. D’autres critères, comme le rapprochement avec la famille, la qualité de l’emplacement de la résidence, la proximité des services médicaux et sociaux, le climat et pour certains un retour à la région d’origine rentre aussi en ligne de compte.

L’importance des activités physiques pour les seniors

L’allongement de la durée de vie est une préoccupation constante dans la majeure partie des cultures. Accroître l’espérance de vie tout en gardant ses capacités physiques, mentales et en retardant le vieillissement n’est pas une tâche impossible. Cela est envisageable grâce à une pratique régulière d’activités physiques et cérébrales, à l’adoption d’une alimentation saine et équilibrée et le maintien des liens sociaux.

Des chercheurs de l’université du Queensland en Australie, ont suivi pendant 11 ans 11 668 hommes âgés de 65 à 83 ans et 7 080 femmes âgées de 70 à 75 ans. Grâce à des analyses biologiques et à des questionnaires réguliers, ils ont pu conclure que les seniors les plus actifs sur le plan physique ont connu le plus faible taux de mortalité, toutes causes confondues. La différence était plus marquée chez les femmes.

La pratique régulière d’activités physiques permet d’améliorer et de renforcer la masse musculaire des membres inférieurs qui tend à diminuer avec l’âge. La fonte musculaire est à l’origine de pertes d’équilibre et des chutes qui peuvent générer un handicap fonctionnel, psychologique et social. On estime en France entre 1,2 et 1,5 millions de chutes annuelles chez les personnes âgées de plus de 65 ans dont 9 000 sont à l’origine des décès.   

On compte parmi les autres bienfaits d’un entraînement physique régulier, une meilleure prise de conscience de son schéma corporel, l’accroissement des stimulus sensoriels, un usage plus fréquent des habilités motrices discrètes (attraper une balle…), sérielles (enchaînement gymnastique…) et continues (conduire une voiture…), une meilleure souplesse et l’exécution plus précise et efficace des gestes au quotidien. Senioriales.com s’ingénie à développer toute sorte d’activité physique allant dans le sens des seniors. 

Partager :