Comment choisir sa pagaie de kayak ?

13
Partager :

Le kayak est une activité amusante qui permet de déstresser et d’explorer la nature. Sa pratique nécessite cependant un certain équipement dont l’une des pièces phares est la pagaie. Cette dernière joue à la fois le rôle de gouvernail, de moteur et de support dans le cadre de votre activité. Elle doit donc être choisie avec un maximum de vigilance. Voici quelques critères qui vous aideront dans ce sens.

Le style de pagaie et son modèle

Le choix d’une bonne pagaie commence avec le type de rame que vous choisissez et contrairement au canoé, le kayak se fait avec une double pagaie. Il s’agit d’un modèle qui possède deux pales dont une de chaque côté du manche. La forme des pales est très importantes, car ce sont elles qui permettent de se mouvoir à bord du kayak et déterminent sa vitesse. Le style des pales d’une pagaie renseigne sur son modèle et on en distingue 3 : les low-angles, les high-angles et les pagaies cuillères. Adaptées aux petites ballades, les pagaies low-angles ont des pales fines, plates et légèrement longues. Les high-angles quant à elles disposent de pales larges et courtes pour une meilleure agilité et un déplacement rapide. Les pagaies à cuillère avec leurs pales incurvées sont mieux adaptées aux courses de kayak. Au besoin, commandez votre pagaie sur ce site.

A lire en complément : Gel énergétique pour les sportifs

La longueur de la pagaie

La longueur de votre pagaie dépendra de votre taille et du modèle que vous souhaitez. Elle ne doit être ni trop longue, ni trop courte, mais proportionnelle à votre taille. Ainsi, pour une pagaie low-angle, l’on vous conseillera une longueur de 210cm pour un kayakiste de 1,60m contre 230cm pour un kayakiste au-delà de 1,90m. Pour une high-angle, ce sera 205cm pour un pagayeur de 1,60m et 225cm pour plus de 1,90m. Vous pouvez également opter pour un modèle réglable que vous pourrez utiliser autant pour les randonnées que pour les courses. Cela vous évitera d’en acheter une pour chaque activité et ainsi de faire des économies.

Partager :