Comment organiser son rucher ?

194
Partager :

Pour la petite définition, un rucher est le nom donné à l’ensemble de ruches installées dans un même lieu. Si les sites en ligne et les apiculteurs ne tarissent pas de conseils pour leur emplacement et organisation, c’est parce que la réussite de votre apiculture en dépend en grande partie.

L’importance de l’organisation de votre rucher

Pour passer une bonne saison apicole, il vous faudra offrir à votre colonie les meilleures conditions de vie. Donc, pour une productivité optimale des abeilles, le choix du lieu d’installation du rucher est primordial et doit être réfléchi avec soin par l’apiculteur. Une colonie installée dans un endroit sans végétation, humide, bruyant, à la merci du vent et des intempéries sera très logiquement moins productive qu’une autre qui a été placée dans un environnement adéquat.

A lire en complément : L’image est l’une des clés du succès d’un blog

Où placer son rucher ?

L’emplacement idéal sera celui qui réunit les critères suivants :
Ensoleillé, mais tout de même à l’abri des températures estivales trop hautes.
Protégé des courants d’air et des vents. Pensez à ériger une haie si la zone est trop venteuse.
Calme. Les zones bruyantes et grouillantes d’activités humaines perturbent les abeilles.
– A proximité de végétations : plantes mellifères (pensez à en planter si nécessaire pour éviter que les abeilles ne partent en trouver trop loin), forêts, prairies, cultures et plantations (en faisant attention à ce que les agriculteurs et jardiniers environnants n’utilisent pas d’insecticides ou produits chimiques en tout genre) etc… Un point à souligner au sujet des arbres : veillez à ce qu’il y en ait qui puissent servir de repère aux abeilles pour éviter qu’elles ne se perdent.
– A proximité d’un point d’eau.
Placées dans cet environnement idéal, les abeilles seront en bonne santé et en bonne condition, donc efficaces et pleinement productives.

Comment disposer les ruches ?

En premier lieu, il faut savoir que les ruches se placent en hauteur, elles ne doivent pas être en contact direct avec le sol. Il faudra les placer à 30 ou 40 cm du sol pour en éviter l’humidité. Ensuite, gardez à l’esprit durant l’installation des ruches qu’il ne faut pas orienter leurs entrées dans le même sens, et que le plancher de vol doit être dirigé vers le sud. La distance idéale entre chaque ruche est d’environ 2m, celle entre chaque rangée autour de 3m.

A voir aussi : L’encens : bénéfique ou nocif pour la santé ?

Si vous êtes plusieurs apiculteurs dans le secteur, il faudra une distance de sécurité de 7 km entre vos ruchers pour mieux contrôler la propagation des maladies. Par contre, si vous désirez installer plusieurs ruchers, un espacement de 3 km suffit entre eux.

Partager :