Quelles sont les types pompes à chaleur pour maison ?

40
Partager :

Pour retrouver un certain confort dans votre maison, il est important de disposer de certains appareils. Parmi ceux-ci, vous retrouvez les pompes à chaleur. Comme l’indiquent leurs noms, ce sont des appareils qui vous permettent de réchauffer une salle. Cependant, il est possible de les utiliser dans le sens inverse, c’est-à-dire pour refroidir une salle. Il existe plusieurs types de pompes à chaleur, qui présentent des caractéristiques qui les distinguent. Retrouvez donc dans cet article ces différents modèles de pompes à chaleur pour maison.

La pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau puise la chaleur dans l’air et l’amène par un circuit d’eau à l’intérieur de la maison. Cette chaleur est utilisable pour l’eau chaude sanitaire ou pour le chauffage central. Il faut également noter que ce système peut être combiné avec un chauffage au sol.

A lire en complément : Poêle à bois : les règles de sécurité

Ce type de pompe est généralement utilisé pour équiper les maisons existantes d’un système énergétique respectueux de l’environnement. En effet, il n’est pas toujours possible d’installer une pompe à chaleur géothermique lors d’une rénovation. Posséder une qui puise la chaleur dans l’air extérieur représente donc une bonne solution. Et ceci, du fait que ce système ne demande pas de modifications d’envergure. À cet effet, retrouvez plus de détails sur la pompe à chaleur La Rochelle en suivant ce lien.

La pompe Air-air

La pompe à chaleur air-air extrait la chaleur dans l’air extérieur. Ensuite, celle-ci est soufflée sous la forme d’air chaud, de manière à chauffer les pièces de l’habitation. En été, le processus de ce type de pompe à chaleur peut être inversé. De cette manière, l’installation fonctionne comme un système à air conditionné.

A lire en complément : Kit d’occultation pour clôture, une des solutions pour s’isoler des regards

Si vous souhaitez une pompe à chaleur air-air chez vous, vous pouvez choisir parmi plusieurs modèles. Vous pouvez installer une pompe à chaleur air-air murale ou une pompe air-air au sol. Vous pouvez également opter pour une pompe à chaleur air-air sous la forme d’un modèle au plafond. Pour vous faire assister ou pour bénéficier de précieux conseils, contactez Allaire du temps.

La pompe Sol-eau

La pompe à chaleur sol-eau exploite la chaleur du sous-sol. Lors de son installation, vous avez le choix entre deux systèmes. Il s’agit d’un réseau de captation horizontal ou vertical. Si vous disposez de peu d’espace, le système vertical convient parfaitement. Il coûte cependant un peu plus cher, en raison de la profondeur du forage. Un réseau de captation horizontal quant à lui, s’installe à environ un 1,5 m de profondeur, le forage est donc peu onéreux. Cependant, vous devez disposer d’une surface au sol conséquente.

Pour un système rentable, plusieurs facteurs entrent en jeu. D’abord, le sol doit être adapté. Ensuite, votre maison doit être bien isolée. Enfin, le système de chauffage doit être adéquat.

Eau-eau

Une pompe à chaleur eau-eau extrait la chaleur présente dans l’eau souterraine pour son fonctionnement. Il faut dire que même en plein hiver, cette eau atteint une température comprise entre 7 et 12 °C, et s’avère presque toujours constante. Pour ce faire, il vous faut une pompe de profondeur qui va pomper l’eau présente dans le sol, et une fosse d’évacuation pour récupérer l’eau souterraine utilisée.

La pompe à chaleur eau-eau est la meilleure de tous les systèmes de pompe à chaleur en termes de rendement.

Partager :