Envie de construire ? Les étapes essentielles

106
Partager :

Un projet de construction de maison passive doit toujours commencer par une envie commune et partagée pour plus de conseil visitez ce portail sur l’habitat écologique. Ce processus nécessite l’obtention d’un financement et vous engage sur des obligations administratives et légales. C’est souvent l’investissement d’une vie qui ne doit pas être pris à la légère. Si vous avez franchi ce pas, voyons ensemble les 5 étapes essentielles pour mener à bien votre projet.

Maison campagne plan

Lire également : Dites halte aux fuites d’eau !

L’emplacement du terrain

Résidence principale ou secondaire. Votre maison passive et Eco habitat sera votre résidence de cœur. Pour concrétiser le projet de la maison de vos rêves, le choix de l’emplacement est essentiel. Où souhaitez-vous construire et comment choisir cet emplacement ?

Comment choisir ?

Votre choix est le plus souvent limité par des impératifs familiaux, professionnels et financiers mais il doit aussi prendre en considération vos envies. Plus d’espace par exemple pour profiter de la nature ou en cœur de ville pour pouvoir sortir le soir, participer à des activités culturelles… Faites aussi attention si possible à l’environnement immédiat de votre future propriété afin d’éviter les zones qui pourraient poser problème à la revente.

Lire également : Le velux, la lumière au-dessus de votre tête

Acheter un terrain

En lui même, l’acte d’achat devant Notaire n’est pas des plus compliqué mais vous devez garder à l’esprit que vous achetez un terrain sur lequel votre rêve d’habitation ne sera pas forcément réalisable. Il apparait plus sage d’acheter sous réserve de conditions suspensives, comme l’obtention d’un permis de construire ou d’un financement par exemple. Nous ne saurions que trop vous conseiller de prendre contacter avec votre constructeur afin de voir ensemble la faisabilité de votre futur projet. enfin, il est important, dans la mesure du possible, de faire réaliser une “étude de sol” qui pourra vous informer sur la qualité du sol du terrain que vous convoitez pour l’implantation de votre fosse septique.

Les Règles d’Urbanisme

Primordiales pour l’orientation architecturale et la validité de votre projet, elles sont composées entre autres du Plan Local d’Urbanisme (PLU) anciennement du Plan d’Occupation des Sols (POS) qui fixe les limites d’utilisation de votre terrain en terme de surface et d’aspect de votre habitation. Votre permis de construire sera validité après un passage à la DDT (Direction Départementale des Territoires, ex DDE) et en fonction des zones (Parc Régional, Périmètre d’un Monument Historique), il peut aussi être subrogé à un avis de l’Architecte des Bâtiments de France.

Mise en relation avec votre projet

Il s’agira de respecter les préconisations et les limites légales données par les acteurs et les documents afférents aux Règles d’Urbanisme pour valider la faisabilité de votre projet. Par exemple, vous souhaitez une maison de 120m2 mais le PLU avec son Coefficient d’Occupation des Sols (COS) vous impose une construction de 100m2 maximum. Deux solutions : soit vous redéfinissez votre projet, soit il vous faudra penser à changer de terrain.

Vos contraintes et envies

Il faut définir les grandes lignes de votre projet : nombre de chambres, maison de plain pied ou à étage(s), surface totale… La façon dont vous imaginez votre future maison passive est pour nous essentielle afin de vous proposer un projet qui vous soit adapté !

Partager :