Comprendre le langage des voleurs pour contrer les cambriolages

Le saviez-vous? Les cambrioleurs, avant d’entrer par effraction dans une habitation, effectuent des repérages. Ces repérages ont pour but de jauger de la dangerosité de l’opération. Durant ces derniers, les malfrats notifient par exemple si la maison ou l’appartement visé est équipé d’une alarme, si les voisins se montrent particulièrement attentifs aux mouvements suspects ou encore si des animaux sont présents au sein de l’habitation. Afin de se souvenir de ces différents détails ou dans l’optique d’en informer leurs complices, ces derniers ont mis au point un langage codifié. Tentons d’en percer les mystères... 

Si les cambrioleurs amateurs peuvent agir sous l’impulsion du moment, les cambrioleurs “professionnels” passent, comme dit précédemment, généralement par la case repérage. Cette étape leur permet d’être au fait du moindre détail pouvant leur être utile de manière à réduire les chances de voir leur plan capoter.

Leurs observations sont indiquées de manière codifiée sur la porte même de l’habitation en question. La boite-aux-lettres peut également faire office de support. La craie est généralement utilisée, bien que les modes opératoires puissent varier.

Attardons-nous désormais sur ces mystérieux codes…

  • La voie est libre: un rectangle très fin ponctué d’un triangle sur pointe vise à indiquer un cambriolage sans (trop de) risque(s).
  • Maison inoccupée: pour indiquer une maison ou un appartement vide de ses propriétaires ou locataires, les voleurs ont recours à un carré sur pointe.
  • Présence d’une alarme: un semblant de Y vise à avertir de la présence d’une alarme.
  • La police aux aguets: si la police effectue fréquemment des rondes à proximité de la maison visée, la porte de cette dernière sera agrémentée de deux barres parallèles entrecoupées par 3 barres perpendiculaires.
  • Maison occupée par une femme seule: un triangle isocèle est synonyme de femme seule.
  • Attention, chien méchant: les cambrioleurs redoutent les chiens. Ils en avertiront leurs complices à l’aide d’un code un peu particulier (4ème code, colonne de gauche sur la photo ci-dessous).
  • Money, money, money: le rêve de tout cambrioleur est de pénétrer une maison remplie d’argent ou d’objets de valeur. Ces dernières seront annotées à l’aide de plusieurs ronds faisant penser à des pièces de monnaie.
  • Opération risquée: lorsque le risque de se faire prendre est sérieux, un rectangle entouré d’un autre sera affiché.

Si, un jour, en rentrant chez vous, il vous arrive de faire face à ce type de symbole, contactez immédiatement la police.

Afin d’éviter ce genre de mésaventure, mieux vaut sécuriser votre habitation. Pour repérer les éventuelles failles, rien de mieux que de se mettre dans le peau d’un cambrioleur. N’hésitez donc pas à vous tourner vers un serrurier à Lausanne.

Cambriolage: apprendre à les éviter grâce à la compréhension du langage des cambrioleurs