Métronome: l’instrument incompris et diabolisé

153
Partager :

La musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée

Platon

A voir aussi : Choisir une signalétique extérieure avec une Agence de communication dans les Landes

Vous n’êtes pas sans savoir que le rythme est utile dans la régie des structures temporelles et le rapport des durées. Le rythme est donc l’élément temporel de la musique. Le métronome permet d’avoir une référence collective pour indiquer un tempo et la vitesse d’exécution d’une oeuvre musicale. C’est donc un outil très important pour les musiciens.

Comment utiliser le métronome

Qu’il soit mécanique ou électronique le métronome fonctionne sur la base d’un nombre de pulsations minute. Le tempo d’un métronome mécanique est déterminé à l’aide d’une graduation sur balancier.  Le tempo n’a pas d’échelle de graduation dans le cas du métronome électronique ce que le rend plus flexible et adaptable à nos besoins. Il est également possible de régler son volume.

A lire aussi : Nouvel An chinois : Marseille a vibré au rythme des festivités

La perception des éléments tempo et rythme est indépendante de votre instrument de musique. Il s’agit plus d’une sensation interne et individuelle.

Un exercice très simple à exécuter au début de l’apprentissage consiste à taper dans ses mains en même temps que chaque clic du métronome. Vous aurez atteint la précision lorsque vous serez capable de frapper vos mains au même temps que le clic du métronome retentira.

Dans l’exercice suivant vous allez devoir apprendre à percevoir les unités de temps. Vous devrez simuler un ralentissement tout en tentant de ne pas se laisser trop distancer par le tempo du métronome. Ralentissez légèrement au début et lorsque vous sentez que vous commencer à trop vous éloigner du tempo accélérez de manière à le rattraper.

Conseils aux débutants

  • Commencez à travailler le plutôt possible et de manière régulière.
  • Démarrez par un exercice facile qui vous permettra de mieux vous concentrer.
  • Restez sur le rythme du métronome et repartez à zéro si vous vous en écartez.
  • Le temps aigu vous signale le début d’un exercice.
  • La persévérance est la clé de la réussite.

 

Partager :