Malchanceux en voiture : des solutions existent

21
Partager :
voiture

Souscrire un contrat d’assurance auto est obligatoire, et pourtant, à cause d’une conduite à risque, pour cause d’alcool au volant ou de retrait de permis, ou d’accidents responsables répétés, vous venez de voir votre contrat d’assurance auto résilié par votre assureur. Pas de panique : des solutions sont là pour vous aider.

La résiliation par votre assureur auto

Votre assureur auto pouvant résilier votre contrat pour plusieurs raisons, il est plus prudent d’en prendre connaissance pour rester vigilant.

Voici donc les principaux motifs de résiliations que votre assureur pourra invoquer : non-paiement des cotisations, multiplication d’accidents responsables, retrait ou suspension de permis, alcoolémie positive, absence d’assurance ou d’antécédents, fausse déclaration.

voiture

Les étapes à suivre après une résiliation

Une fois que vous avez été résilié par votre assurance auto, plusieurs démarches s’offrent à vous.

Tout d’abord, commencez par réduire le coût de votre assurance. Pour cela, optez des petits modèles de véhicule, dont la cotisation d’assurance est moindre, avec une faible motorisation, et veillez à la garer dans un parking fermé ou à la conduire moins de 8000 km/an.

Ensuite, contactez un courtier en assurance pour vous guider dans vos recherches d’assurance auto. Celui-ci vous aidera à réduire vos demandes de garanties au minimum obligatoire et contribuera ainsi à réduire le coût de votre assurance.

Puis, en cas de refus d’assurance auto, vous pouvez saisir le Bureau Central de Tarification (BCT), qui fixe la tarification de votre assurance auprès de l’assureur. Bien que son prix risque d’être plus élevé, elle vous garantit la responsabilité civile. Néanmoins, la procédure est assez longue.

Il existe également des assureurs spécialisés dans l’assurance des conducteurs résiliés ou en situation de malus importants.

L’assurance auto résiliés

L’assurance auto résilié semble donc être la meilleure solution dans votre cas (allez donc jeter un œil sur sosresilie.fr). Beaucoup proposent des moyens alternatifs pour conducteurs résiliés, que ce soit pour non paiement de prime, sinistres, malus élevés…

Le motif de résiliation et la durée d’interruption impactant les chances d’une ré-assurance, l’assurance auto réservée aux résiliés vous garantit une ré-assurance adaptée à votre situation rapide et directe, souvent en ligne, directement en ligne, avec de nombreux avantages. A vous alors de rechercher ceux aux niveaux de cotisations les moins élevés. L’offre étant de plus en plus répandue, les prix sont devenus compétitifs, et différents services en complément vous seront offerts.

Quoiqu’il en soit, ne roulez absolument pas sans assurance, car cela constitue un délit lourdement sanctionnant (amende lourde e peines complémentaires). En cas d’accident, vous serez saisi pour remboursement des indemnités versées aux victimes, qui peuvent atteindre jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’euros.

Partager :