Zoom sur la stabilisation des plantes

10
Partager :
Un exemple de plante stabilisée

La stabilisation des plantes et des fleurs est aussi ancienne que l’histoire de l’Homme. Loin d’être un phénomène récent, au Moyen-Orient, les ossements de l’homme préhistorique ont été découverts avec de délicates fleurs sauvages, probablement utilisées en hommage à un être cher décédé. Dans les tombes égyptiennes, on trouve également des fleurs aux couleurs vives et éclatantes datant de plus de 4 000 ans. Au XVIe siècle, l’usage des plantes et fleurs n’était plus restreint à la médecine puisque qu’elles faisaient aussi office de pièces décoratives.

Les anciens procédés de stabilisation des plantes

A défaut de moyens développés permettant  d’obtenir les résultats actuels de la stabilisation végétale, les premières méthodes de conservation des plantes et des fleurs étaient :

  • Le séchage, grâce auquel on peut conserver la forme et la couleur de plusieurs types de plantes séchées à l’air libre ;
  • L’utilisation de la glycérine, rendant la plante conservée souple et durable. Pour utiliser cette méthode, les végétaux doivent être récoltés à un état où ils sont entièrement hydratés. L’eau et la glycérine sont ensuite mélangées. Pour obtenir une meilleure solution et une absorption rapide, l’eau doit être tiède. Si les plantes sont déjà sèches ou si elles ont une couleur automnale, il est peut-être trop tard pour les conserver dans la glycérine ;
  • Le pressurage fait également partie des moyens anciennement utilisés pour conserver facilement les plantes et les fleurs. Il présente l’inconvénient de déformer les plantes et les fleurs qui deviennent plates. Pour le réaliser, le papier non émaillé, comme un papier journal, est préférable pour le pressage. Les fleurs sont étalées de sorte qu’elles ne se chevauchent pas, et des couches supplémentaires de papier et de fleurs peuvent être construites, puis recouvertes d’une planche ou d’un morceau de carton avant de presser avec un objet lourd. Le temps nécessaire au séchage peut varier de deux à quatre semaines selon la taille de la fleur et sa nature.

Une plante stabilisée à offrir

La stabilisation : un procédé révolutionnaire !

Nouveau procédé permettant la conservation des plantes naturelles, la technique de la stabilisation permet à la plante ou à la fleur traitée de conserver longtemps sa couleur et sa beauté, tant en apparence qu’au toucher. Bien que la plante ne soit pas vivante, le processus nous permet de profiter d’une rose préservée, d’un bouquet de fleurs ou d’une plante à l’intérieur de la maison avec le même aspect que des fleurs ou des plantes fraîches, et sans avoir besoin de lumière naturelle, d’engrais, d’arrosage ou d’eau !

L’art floral permet de créer toutes sortes de compositions florales originales et magnifiques, pour que vous puissiez profiter d’un arrangement floral exquis, d’un arbre ou d’une plante pendant de nombreuses années sans avoir besoin de les entretenir ou de les remplacer.

Que sont les plantes stabilisées ?

Les plantes, les fleurs et les arbres subissent un processus par lequel la sève naturelle est remplacée par une substance spéciale permettant à la plante de conserver sa souplesse. L’aspect final des plantes stabilisées est identique à l’apparence de la plante vivante dans toute sa splendeur et sa beauté.

Comment se déroule le processus de stabilisation ?

Pour qu’elles soient utilisables dans l’art floral, les plantes sont donc stabilisées. Coupées au moment où elles sont belles et attrayantes, les fleurs et les plantes sont mises dans une substance liquide composée de glycérine, d’eau et de stabilisants. Pendant le processus d’absorption du liquide de conservation, la sève s’évapore et laisse place au liquide de conservation. Enfin, les plantes et les fleurs subissent un processus de séchage dans des chambres spéciales durant plusieurs jours puis un processus de nettoyage pour éliminer les traces des feuilles sèches ou fanées. Après quoi les plantes sont soumises à un contrôle de qualité, méticuleusement effectué, afin garantir la beauté des plantes et fleurs stabilisées. La plante conservée devient prête à briller dans toute sa splendeur.

L’usage du gel de silice est une nouvelle tendance très répandue. Son coût initial est plus élevé que celui des combinaisons du borax, mais il peut être utilisé pour conserver les plantes pour de nombreuses années. Disponible sous plusieurs appellations commerciales, il permet de sécher les fleurs rapidement. Il est blanc, mais certains types contiennent des cristaux bleus agissant comme un indicateur de la quantité d’humidité absorbée. Lorsque ces cristaux acquièrent la couleur bleu clair, cela signifie que le matériau est sec.

Les avantages de la décoration avec des plantes et des fleurs stabilisées

Leur beauté immortelle permet de rehausser et mettre en valeur tout votre espace intérieur, avec ou sans lumière naturelle. Nécessitant peu d’entretien, elles permettent de gagner en temps et en efforts, de profiter de la beauté infinie de compositions incroyablement belles et originales, et de bénéficier de l’excellent rapport qualité-prix, vu que les propriétés du produit restent stables pendant des années. Outre la décoration, ces plantes peuvent être utilisées pour séparer les espaces dans votre maison.

Partager :