Comment sortir un tampon dans le vagin ?

124
Partager :

Un tampon hygiénique est un moyen de protection cyclique le plus souvent utilisé après les serviettes. Cet accessoire féminin délicat, facilite la poursuite des activités durant les menstruations. Après l’avoir mis, il convient de savoir comment le retirer. Découvrez ici, comment sortir un tampon hygiénique du vagin.

Qu’appelle-t-on tampon hygiénique ?

Le tampon est instrument qui se dispose à l’intérieur du vagin et qui ne s’utilise qu’une seule fois durant les menstruations. Une fois introduit dans le vagin, il procède à l’absorption du sang menstruel pendant son écoulement.

A voir aussi : Quel est l'entretien à faire sur une mini pelle ?

Quel que soit l’âge, il est possible de faire usage du tampon du premier jour jusqu’à l’arrêt des règles. Les filles vierges peuvent également l’utiliser sans déchirer l’hymen et il n’y a aucune probabilité qu’il se retrouve dans l’utérus.

Quels sont les différents types de tampons existants ?

Le tampon a subi plusieurs modifications pour plus de commodité et de sécurité, depuis sa toute première distribution en 1936. Aujourd’hui, on retrouve divers types de tampons : les tampons sans applicateurs et les tampons avec applicateurs.

Lire également : Dirigeant, quand nommer un commissaire aux apports ?

Les tampons sans applicateurs sont tout simplement enrobés dans une couche en plastique qui doit être enlevée avant l’utilisation. Pour l’introduire, poussez entièrement le tampon dans le vagin à l’aide de votre doigt (propre de préférence).

Les tampons avec applicateurs quant à eux, sont emballés dans un mécanisme en plastique ou encore en carton constitué de 02 tubes qui glissent ensemble. Il facilite l’insertion du tampon à l’intérieur du vagin.

Une fois correctement introduit, le tampon (les deux types) possède des ailettes qui se déplient dans le vagin et qui aspirent le sang tout le long de la menstruation. Le tampon ne se ressent pas après insertion. Autrement, il n’a pas été poussé assez loin.

Quelles sont les tailles de tampon ?

Les dimensions des tampons représentent la proportion de liquide qu’ils peuvent aspirer. Ainsi, on retrouve de nombreuses tailles de tampons pour s’accommoder au flux des règles. On peut citer :

  • le tampon de taille normale pour les écoulements légers, voire moyens ;
  • le tampon de taille maxi pour les flots considérables ;
  • le tampon de taille super pour les personnes ayant un flux sanguin moyen et la taille super plus pour les flux qui tendent vers l’abondant ;
  • le tampon mini pour les afflux légers.

Sélectionnez toujours le degré d’absorption minimum en fonction de votre flux.

Si le tampon est mouillé avant 03 heures, il est préférable d’user d’un degré d’absorption élevé. Dans le cas contraire (04 à 08 heures plus tard), optez pour un degré d’absorption inférieur.

Il est à noter que l’usage d’un tampon plus absorbant que son flux sanguin peut causer un syndrome du choc toxique.

Quelles sont les diverses composantes du tampon ?

Le tampon est constitué de divers éléments à savoir :

  • une couche externe qui permet une introduction et une sortie délicate. Elle peut être faite en fibres provenant des fibres synthétiques et de la cellulose (de la viscose ou encore du coton) ;
  • un petit cordon pour extraire le tampon ;
  • un applicateur fait en coton, en polypropylène ou encore en polyéthylène ;
  • une partie au centre qui absorbe le sang et constituée de fibre en coton ou viscose.

Certains producteurs additionnent des neutralisateurs d’odeurs aux tampons et des fragrances.

Quelles sont les étapes pour le retirer ?

D’une manière générale, un tampon se fait retirer 03 voire 06 heures après introduction dans le vagin.

Tout d’abord, avant d’effectuer le retrait du tampon, nettoyez-vous proprement les mains. En cas de retrait douloureux, il est possible que le degré d’absorption soit supérieur à votre flux sanguin. En effet, au premier ou au dernier jour des règles, quand le flux n’est pas assez abondant, il est recommandé de faire usage des serviettes hygiéniques à la place.

Ensuite, tirez doucement sur le petit cordon (cordonnet), le tampon doit coulisser de lui-même. Dans le cas où vous ne retrouvez pas le petit cordon, prenez une position accroupie et envoyez un doigt (plus précisément l’index) pour l’atteindre ou le rechercher.

Il est d’une extrême rareté que le cordon se détache puisqu’il est correctement cousu au milieu du tampon. Toutefois, si un incident pareil se produit, vous pouvez user de vos doigts pour retrouver et retirer le tampon du vagin.

Évitez de jeter votre tampon directement dans la poubelle. Au préalable, enrobez-le dans du papier toilette et mettez-le dans une poubelle spécialement dédiée aux protections hygiéniques.

À la fin du retrait du tampon, lavez soigneusement vos mains.

Partager :