Comment choisir une porte blindée ?

46
Partager :
Porte blindée (serrurier)

Porte blindée (serrurier)

Vous ne vous sentez pas en sécurité chez vous ? Ou vous voulez simplement intensifier les mesures de sécurité de votre commerce ? C’est décidé, vous allez faire installer une porte blindée. Cependant, il en existe des tas et à des prix très variables… Alors comment faire pour choisir celle qui vous convient ?

La première question à se poser c’est “quels sont mes besoins réels ?”. Ces besoins sont différents s’il s’agit d’un logement, d’une bijouterie ou d’un commerce quelconque… Cette protection suffisante se calcule en fonction de la “résistance temps” que vous mettrez entre le cambrioleur et l’objet du vol. Pour cela, vous devez autant faire attention à son installation qu’à sa conception. Trois critères précis doivent être respectés :

La résistance

D’un point de vue technique, la résistance d’une porte blindée dépendra de la qualité de sa construction, de ses composants et du nombre de points de verrouillage. On pense souvent que la quantité de ces points de verrouillage définit la qualité d’une porte blindée. Or, il n’en est rien ! Une porte peut contenir autant de points de verrouillage qu’elle veut, si elle a une construction faible dans des matériaux trop légers, un simple pied-de-biche suffira à l’ouvrir. Quels points sont importants ?

  • Le dormant : celui-ci devra être assemblé en atelier et soudé solidement à la maçonnerie. Il sera encore plus efficace si on ajoute une fixation au sol.
  • L’ouvrant : la porte devra être épaisse et dans un matériau solide. Une simple tôle ne suffit pas, il faut opter pour une porte avec une ossature forte ou constituée de plusieurs couches de panneaux en bois et de tôles en acier.
  • Le verrouillage : il s’agit du lien faisant tenir la porte dans son cadre. Il faut des verrous au niveau de la serrure mais aussi dans les coins d’ouverture de la porte et au niveau des gonds. Ce n’est pas la quantité qui compte mais la qualité.

La serrure

Parfois les cambrioleurs vont tenter de déverrouiller la serrure plutôt que de s’attaquer à la porte. La serrure doit donc être résistante. S’il s’agit d’un cylindre, il devra être de haute sécurité et blindé à l’aide d’une rosace. Le tout devra résister aux tentatives de forage, crochetage et extraction du cylindre.

La fraudabilité

Il faut que votre clé soit protégée contre le duplicata. Vous pouvez avoir la serrure la plus sécurisée du monde, si votre clé peut être dupliquée cela ne sert à rien. Si vous perdez, oubliez ou prêtez votre clé, il vaut mieux qu’elle soit irréplicable au risque d’avoir un nouvel utilisateur. Pour cela, la marque et le modèle de la serrure doivent avoir un brevet déposé. Sans ce brevet, vous n’aurez aucune certitude, attention aux arnaques !

Si vous cherchez un serrurier pour l’installation de votre porte blindée, consultez l’annuaire des serruriers en Suisse.

Partager :