Quels sont les exemples d’étirements passifs ?

8
Partager :

Les tensions de la vie quotidienne peuvent être à l’origine de bien des désagréments. Cela occasionne des douleurs musculaires et provoque ainsi une gêne corporelle inconvenante. Pour pallier cet inconfort, les étirements passifs sont de plus en plus pratiqués par de nombreuses personnes. Il existe à cet effet différents exemples d’étirement passif. Découvrez-les ici.

Les étirements du triceps sural

Ce type d’étirement passif peut s’effectuer debout, sur un banc ou au sol.

A lire également : Comment fabriquer de l'huile de cannabis ?

Position debout

Si vous prenez la position debout en fente avant, votre genou et votre pied arrière doivent être respectivement tendus et dans l’alignement du pied avant. D’un autre côté, le bassin doit être positionné vers l’avant.

Ensuite, la pointe des pieds arrière doit enfoncer le sol. Pour finir, vous devez maintenir cette position pendant :

A lire également : Comment se baisser pour éviter de se faire mal au dos ?

  • 6 secondes pour un premier essai ;
  • 9 secondes pour un second ;
  • la répéter deux fois après chaque alternance.

Vous allez sentir ensuite un soulagement au niveau des pieds et des genoux.

Position assise sur le banc

Si vous optez pour le banc, vous allez vous mettre en position assise. Ensuite, un pied sur le banc et l’autre au sol. Puis, par le biais de votre main, ramener la pointe du pied vers soi tout en s’assurant que le genou soit fléchi lors de l’activité. Maintenez cette position pendant au moins 6 secondes. La répéter deux fois après une alternance.

Position assise sur le sol

En optant pour la position du sol, vous devez rester assis en gardant un pied sur l’autre et en maintenant le genou supérieur tendu. Ensuite, dirigez la pointe du pied vers vous en maintenant le genou tendu et le dos parfaitement plat. Gardez cette position pour au moins 6 secondes et répétez cette posture deux fois après une alternance.

Les étirements du quadriceps

De la même manière, vous pouvez réaliser les étirements passifs du quadriceps en étant debout, assis ou à même le sol.

Position debout

Si vous souhaitez adopter la position debout, votre bassin doit basculer vers l’arrière. Les abdominaux sont contractés lors de ce mouvement. Ensuite, tirez un pied avec la main en l’amenant vers la fesse. Maintenez cette position pendant 6 secondes.

Position du banc

En choisissant le banc, une de vos jambes est posée dessus et l’autre est dirigée vers le sol. En penchant le dos droit en avant, ramenez le pied au sol vers vous. Maintenez cette position pendant 8 secondes et pratiquez cet exercice deux fois.

Position du sol

Par ailleurs, si vous optez pour la position du sol, commencez par placer votre hanche en flexion. Par rapport à l’axe de votre corps, vous ramenez votre genou à 90 °. Ensuite, avec l’aide de votre main, tirez le pied de la jambe supérieur en le ramenant vers la fesse. Maintenir cette position pour 8 secondes.

Un séjour yin yoga : un moment de bien être !

Le yin yoga est un ensemble d’exercices musculaires combinant le yoga et la méditation. Il se pratique sous forme d’étirement passif. Il procure des bienfaits tant pour le corps que pour le mental. Pour tirer parti de ses multiples effets bénéfiques pour le corps et pour l’esprit, vous pouvez effectuer un séjour yin yoga.

Il existe à cet effet des centres et des professionnels qui le pratiquent en France ou aux États-Unis. Choisissez une des villes de ces deux pays pour reconnecter le corps à son être profond. Par ailleurs, il demeure utile de savoir qu’un séjour yin yoga se pratique dans un lieu calme et reculé.

Partager :