Comment se déroule une cérémonie funéraire laïque ?

87
Partager :

En France, près de 50 % des familles préfèrent dire adieu à leurs défunts dans un cadre civile. Un hommage civil peut être personnalisé et se déroule au cimetière, ou un crématorium. Dans tous les cas, le maitre de la cérémonie funéraire doit veiller à réaliser l’enterrement selon les convictions du défunt.

Cérémonie funéraire religieuse ou laïque ?

Comme le mariage, le rite funéraire a ses traditions. Même quand on veut rendre hommage à un défunt, plusieurs familles préfèrent aujourd’hui sortir de l’église ou du temple pour dire adieu à leur cher dans un contexte plus personnalisé.

Lire également : Le sport virtuel devient-il plus populaire que la réalité ?

La cérémonie religieuse se déroule dans un lieu de culte ou le prêtre, ou le pasteur joue le rôle de maitre de cérémonie qui prend la parole pour parler du défunt et rappeler les autres de ses qualités humaines.

Par contre dans le cadre d’une cérémonie funéraire laïque, c’est une personnes tierce qui fait office de maitre de cérémonie. C’est un professionnel formé et entrainé à organiser et diriger des obsèques.

A lire également : Les conseils de stylbio pour entretenir votre beauté

La cérémonie est réalisée dans un le cimetière ou dans une salle dédiée à ce type de cérémonies. Elle se fait en lisant des textes et en diffusant certains chants liturgiques.

Le déroulé d’une cérémonie funéraire laïque

La préparation à l’hommage du défunt est préparée en avance avec le maitre de la cérémonie. C’est la personne qui accompagnera la famille tout au long des funérailles et veillera à son bon déroulement.

La cérémonie funéraire laïque est différente d’une personne à une autre, mais d’une manière générale, elle se comporte les mêmes grands éléments.

La cérémonie commence par évoquer le nom de la personne morte et sa biographie. Cela est suivi par un moment de silence pendant lequel chaque personne présente se souvient des moments précieux partagés avec le défunt.

Ensuite, le maitre de la cérémonie funéraire évoque le défunt d’une manière plus détaillée en parlant précisément de sa personnalité (ses relations avec la famille et ses amis, son travail, ses gouts, ses amours, etc.).Il est possible aussi de lire des textes choisis par la famille du défunt en diffusant de la musique.

Puis, le maitre de la cérémonie demande aux participants de faire le dernier geste d’adieu au défunt, chacun à sa manière.

Finalement, les personnes présentes se réunissent autour du cercueil pour présenter leurs condoléances aux proches et signer le registre.

Partager :