Orchidée qui fane ?

10
Partager :

D’une manière générale, une orchidée qui fane est une chose normale. Il s’agit de l’une des particularités de cette plante. Ce n’est donc pas une fatalité et vous pouvez très bien sauver votre plante. Comment faire exactement ? Voici quelques conseils sur lesquels vous pouvez vous reposer.

Les signes d’un manque d’eau

Une orchidée voit ses feuilles et même sa tige flétrir après plusieurs semaines d’épanouissement. D’ailleurs, c’est d’autant plus vrai si votre orchidée a déjà eu l’occasion de fleurir plusieurs fois au cours de sa vie. Dans tous les cas, une orchidée qui fane peut toujours être sauvée. D’ailleurs, il s’agit souvent d’une question d’entretien et de soin.

A voir aussi : Les stages : que faut il en attendre ?

Seulement, il y a des cas où votre plante a manqué d’eau. Il ne faut pas oublier qu’une orchidée est une plante assez fragile. Elle a également des besoins spécifiques qu’il convient de respecter. Il est tout à fait possible que votre plante ne fane pas après une floraison. Peut-être est-ce dû à un manque d’eau. Seulement, comment reconnaître ce symptôme ?

Clairement, si les pétales de l’orchidée tombent alors que sa tige est verte, alors il s’agit bien d’un manque d’eau. Il est bon de prêter une attention toute particulière à ce point. Après tout, la question de l’arrosage est assez délicate avec les orchidées. Après tout, le contact direct entre les racines de la plante et l’eau est nocif pour elle.

A lire en complément : Maisons à louer à la Costa Dorada : pour un séjour exceptionnel

Manque d’eau : que faire ?

Si votre plante se fane à cause d’un manque d’eau, alors il faudra agir en conséquence. Encore une fois, rassurez-vous, car ce n’est pas une fatalité. Il y a bien des gestes que vous pouvez adopter pour régler le problème. Voici comment procéder :

  • Enlevez toutes les fleurs fanées
  • Laissez la plante reposer pendant plusieurs jours
  • Taillez la plante

Lors de la taille, partez de la base de l’orchidée. Comptez ensuite 2 bourgeons et taillez la tige à seulement 1 cm du troisième bourgeon. Cette action va aider la plante à refleurir à nouveau. Bien entendu, il vous faudra user de patience puisqu’une orchidée ne fleurit pas du jour au lendemain.

Clairement, il faudra entre 2 à 3 mois à votre plante pour retrouver de sa superbe. Entre temps, il faudra penser au rempotage pour augmenter la durée de vie de votre plante également.

Conseils pour une orchidée qui fane

Même si votre plante n’a pas manqué d’eau, il est tout à fait possible qu’elle se fane. Ce phénomène arrive naturellement après une floraison. Bien entendu, vous pouvez et vous devez aider votre plante à récupérer dans ce cas. Encore une fois, il y a certains gestes que vous devrez adopter dans ce cadre.

La luminosité

Une bonne voire même une forte luminosité va grandement aider votre orchidée à se rétablir. Seulement, il est impératif de ne pas exposer la plante directement au soleil. De ce fait, privilégiez les fenêtres à l’est de la maison, par exemple. Vous verrez que votre orchidée sera rapidement revitalisée par la suite.

L’ambiance humide

Une autre action que vous pouvez faire pour aider votre plante qui fane est de jouer sur l’humidité. Ici, il vous faudra notamment bassiner le pot pendant 15 minutes environ. Faites cette démarche une fois par semaine. Optez pour de l’eau à température ambiante afin de garder une atmosphère humide.

A la fin de la démarche, veillez à bien égoutter le pot pour que l’eau stagnante ne reste pas dans le cache-pot. En outre, il faudra attendre que la terre et les racines de votre orchidée soient bien sèches avant d’arroser à nouveau.

L’engrais

Bien entendu, utiliser de l’engrais est une technique incontournable pour prendre soin d’une plante. Seulement, il ne faut pas oublier que l’orchidée est une plante fragile et spéciale. Ce qui veut dire qu’il ne faudra pas en abuser. En mettre juste un peu de temps en temps fera beaucoup de bien à votre plante.

Rempoter votre orchidée

Bien entendu, rempoter votre orchidée va grandement l’aider à retrouver de sa vigueur. Seulement, ne passez par cette démarche que si le substrat est décomposé. Notons que le rempotage d’une orchidée va permettre à la plante de bénéficier d’un nouveau substrat. Après tout, un substrat qui se décompose va asphyxier la plante.

Quand vous rempotez une orchidée, vous devez obligatoirement utiliser un pot de la même taille que la précédente. Ceci dans la mesure où vous désirez changer de pot. Vous pouvez très bien réutiliser l’ancien pot à condition de bien le nettoyer avant la réutilisation. En outre, la technique pour rempoter une orchidée ne s’improvise pas. Voici comment vous devrez procéder en gros :

  • Retirez la plante de son ancien pot
  • Nettoyez la racine (coupez les racines abîmées ou pourries)
  • Enlevez les fleurs fanées et les tiges fragiles
  • Remplissez le nouveau pot de moitié avec le substrat
  • Installez votre orchidée
  • Comblez le pot avec le substrat

Partager :