Comment créer un nouveau restaurant ?

32
Partager :
Un plat d'un restaurant gastronomique

Ouvrir un nouveau restaurant peut vite sembler décourageant. Il y a tellement de choses différentes à prendre en compte – en choisissant par exemple le bon emplacement, le financement ou en sélectionnant le bon nom. Quel matériel acheter ? Comment trouver mon personnel ? Quelle organisation ? Pour vous aider à démarrer, voici une feuille de route reprenant quelque étapes essentielles que vous pouvez suivre pour ouvrir votre nouveau restaurant.

Mise en route: concept, emplacement et nom

La première étape pour ouvrir un nouveau restaurant consiste à décider de quel type de restaurant il va s’agir. Voulez-vous ouvrir un restaurant gastronomique haut de gamme ? Ou un dîner décontracté du style des années 1950 ? Avez-vous un type spécifique de cuisine en tête, comme l’italien, le français ou l’indien ? Peut-être voulez-vous que ce soit une micro brasserie ou un pub. Avant de continuer, vous devez d’abord définir le type de restaurant que vous souhaitez ouvrir, puis commencer à repérer dans quelle ville et quel secteur vous souhaitez implanter votre établissement. Une fois que vous avez choisi votre endroit, posez vous les bonnes question : le restaurant est-il situé dans un quartier animé, avec beaucoup de circulation ? Sinon, y a-t-il suffisamment de places de stationnement ? D’autres restaurants ont-ils ouvert et fermé au même endroit ? Ouvrir un restaurant à Suresnes ou dans toute autre ville peut vite devenir un casse-tête. Le nom de votre futur établissement a également toute son importance, il vous faut choisir un nom de restaurant qui signifie quelque chose pour vous. Il peut s’agir d’un nom de famille ou du thème de votre établissement comme Broadway Dîner ou The Highlands par exemple.

Un restaurant à Suresnes

Le plan d’affaires

Il y a deux raisons importantes pour lesquelles vous avez besoin d’un business plan. Premièrement, cela vous aide à voir les problèmes potentiels dans votre business plan, par exemple en raison du manque de population autour de votre emplacement. Deuxièmement, il est pratiquement impossible d’obtenir un financement sans celui-ci. Le financement est ce qui empêche la plupart des gens d’ouvrir leur propre restaurant. Bien qu’il soit de plus en plus difficile d’obtenir un financement pour un restaurant (en raison de son taux d’échec élevé), ce n’est pas impossible. Entre banques, petites entreprises et investisseurs privés, le financement est possible. Assurez-vous simplement de vous présenter à votre entrevue préparé et de montrer aux investisseurs potentiels que vous avez réfléchi à tous les mécanismes d’ouverture et de fonctionnement d’un restaurant. Et rappelez-vous, de nombreuses licences et autorisations prennent plusieurs semaines, voire plusieurs mois pour être approuvées. Donc, une fois que votre financement est établi, commencez à remplir les documents nécessaires à l’obtention des différentes licences et autorisations. Les licences et les permis courants pour les restaurants comprennent les permis d’alcool, de signalisation ainsi que d’autres permis distincts pour les espaces extérieurs.

Concevoir le restaurant

Une règle de base pour concevoir un restaurant est que vous n’avez jamais autant d’espace que ce que vous pensez. Même les espaces les plus grands se remplissent rapidement lorsque vous commencez à ajouter tous les équipements nécessaires au fonctionnement de votre établissement que ce soit pour la cuisine, la salle principale ou encore le bar. La conception d’un restaurant devrait être un équilibre entre l’esthétique et la capacité d’accueil, en gardant toujours à l’esprit la praticité. Choisir la bonne couleur pour votre restaurant vous aidera à établir une marque forte et à créer une ambiance accueillante pour vos clients.

Un exemple de plat pour un restaurantMenus, équipement et personnel

Un menu de restaurant bien écrit devrait être descriptif, facile à lire et avoir une présentation claire et épurée. En outre, il est préférable d’utiliser une police de caractères et un papier de haute qualité plutôt que de créer des images génériques. Une fois que vous avez conçu votre restaurant, vous pouvez commencer à acheter du matériel de cuisine et des meubles pour votre salle principale et vos autres espaces. Pour économiser de l’argent, pensez à acheter du matériel d’occasion auprès d’une source fiable. L’équipement commercial avec le logo Energy Star peut coûter plus cher au début, mais sera rentabilisé de nombreuses fois et sera bénéfique pour l’environnement.

Le personnel joue un rôle essentiel, que ce soit le personnel de cuisine, les serveurs et les barmen, tous font partie intégrante de votre restaurant et vous souhaitez embaucher la personne idéale pour chaque poste. Si vous le pouvez, embauchez des personnes expérimentées dans la restauration et si vous embauchez un chef que vous ne connaissez pas, n’hésitez pas à le tester pour éviter de mauvaises surprises par la suite qui risqueraient de vous faire perdre du temps et plus grave encore, votre clientèle.

N’oubliez pas la publicité

La publicité est un must pour la plupart des nouveaux restaurants. Aujourd’hui, vous pouvez compléter la publicité traditionnelle, telle que les journaux et les publicités radio, avec de nouveaux médias tels que Facebook, Twitter et Instagram. Et ne négligez pas la puissance d’un bon site Web. Les gens ne peuvent pas goûter à la nourriture en ligne, mais une présence accrue sur le Web peut vite vous constituer une clientèle fidèle et donc régulière.

Partager :