Comment choisir la motorisation d’un portail ?

143
Partager :

L’utilisation d’un portail motorisé est une excellente solution qui vous permet de gagner du temps au cours de vos différents déplacements. Par ailleurs, un portail motorisé est également un moyen de garantir la sécurité de votre domicile. Mais, comment choisir le système de motorisation adéquat pour votre portail ? Découvrez dans cet article toutes les astuces pour choisir la motorisation d’un portail.

Vérifier les caractéristiques du portail

Avant toute chose, il est important de rappeler que tous les portails peuvent utiliser un système de motorisation. Il est donc possible d’équiper le vôtre avec un moteur adéquat comme le mentionne le site https://www.nigon-portails-automatismes.fr/.

Lire également : Le portail du bricolage sur internet

Pour procéder à cette installation, la première astuce est de contrôler l’état et les caractéristiques du portail. Ce dernier doit être suffisamment robuste et solide afin de supporter les différentes interactions du moteur. Il est également possible d’effectuer des interventions mécaniques et techniques au niveau du portail afin de faciliter l’installation de la motorisation. Il s’agit entre autres du renforcement de sa structure. En outre, il est recommandé de contrôler l’état des piliers, car il est important que ces derniers soient particulièrement stables afin de s’adapter à la pression du moteur.

Tenir compte des matériaux utilisés

Plusieurs matériaux peuvent être utilisés pour la conception d’un portail :

Lire également : Comment réussir l'achat d'un dégriseur pour bois ?

  • L’aluminium : un portail en aluminium est assez léger, mais résistant.
  • Le PVC : un portail en PVC est parfait lorsqu’il est associé à une armature en alu. Cela lui confère une certaine résistance.
  • Le bois est très apprécié pour la conception d’un portail à cause de sa fiabilité et de sa robustesse.
  • Le fer : un portail en fer offre de la sécurité à cause de sa solidité. Il est également personnalisable, ce qui reste un point positif.

Déterminer le sens d’ouverture

Le sens d’ouverture est un facteur à prendre en considération pour choisir le système de motorisation adéquat. En effet, il conditionne la détermination de la surface de dégagement. Pour réussir cette opération, il s’agit de se positionner en face du portail à installer. Cette astuce permet de réaliser une projection afin de choisir le sens idéal.

Prendre les mesures des cotes d’installation

Toujours dans le but de choisir la motorisation idéale pour votre portail, il est recommandé d’effectuer un travail supplémentaire. Ce dernier consiste à contrôler la largeur ainsi que la hauteur des éléments tels que les vantaux. Par ailleurs, il est également nécessaire d’effectuer le calcul de l’écoinçon. Cela s’avère utile pour choisir le moteur idéal. N’oubliez pas le déport des gonds qui permet aussi de déterminer l’angle d’ouverture de votre portail.

Choisir les accessoires nécessaires

Le choix de la motorisation entraine aussi le choix de certains éléments qui pourront faciliter l’accès à votre domicile. Ainsi, il est fortement recommandé d’utiliser un feu orange sur votre portail. Il pourra vous aider à prévenir les passants des différents mouvements effectués par le portail.

En outre, l’achat d’une batterie supplémentaire permet d’assurer le fonctionnement du portail dans plusieurs situations. Il s’agit autre autres des coupures d’électricité prolongées.

Partager :