Se débarrasser de ses vieilles voitures en appelant des sociétés spécialisées en enlèvement d’épaves

168
Partager :

En France, les épavistes professionnels proposent des services d’enlèvement d’épaves à des particuliers et à des professionnels partout dans le territoire français. En outre, ils joignent à cette principale activité d’autres missions telles que le dépannage automobile par le biais d’un remorquage ou encore le rachat de voiture d’occasion cash. Pour le coût de la prestation, les propriétaires d’épaves peuvent se réjouir de la gratuité de l’intervention à condition de répondre favorable à certains critères bien définis par l’épaviste.

Quels types d’épaves sont concernés par les enlèvements proposés par les épavistes ?

En principe, les épavistes ne font pas d’exception dans l’enlèvement des épaves, c’est-à-dire que les propriétaires de voitures non roulantes ou gravement endommagées à la suite d’un accident (voiture incendiée) peuvent bénéficier de ce service gratuitement. Bien évidemment, les véhicules épaves roulants seront faciles à enlever et la manœuvre n’occasionnera aucun problème majeur. Outre les démarches administratives au niveau des préfectures et des organismes agréés, les épavistes professionnels collaborent également avec une flotte de dépanneuses à même de réussir plusieurs enlèvements en une journée. Les véhicules en fin de vie ou les véhicules hors d’usage, communément appelés VHU, ont besoin d’être détruits à la casse pour envoyer les déchets dans le circuit de recyclage préconisé par la législation.

A lire en complément : Les 10 choses que vous ignorez sur les jeunes et la musique classique

Quelles sont les conditions exigées pour l’enlèvement d’une épave de voiture ?

Lors de la demande d’enlèvement d’épave, le professionnel s’intéressera à l’accessibilité de cette dernière. En effet, l’emplacement du VHU devrait faciliter l’accès d’un camion remorque avec les mêmes dimensions qu’un camion poubelle. La situation la plus souhaitée serait de retrouver l’épave directement sur la voie publique avec un passage d’au moins 4 mètres de large pour faciliter le remorquage. Dans le cas où la clé de la voiture n’est plus en la possession du propriétaire ou celui-ci s’absente à cause de son travail, il faut savoir que l’enlèvement d’épave ne nécessite pas la mise à disposition des clés de la voiture. Enfin, l’épaviste aura besoin d’avoir un dossier complet de la part du propriétaire du véhicule hors d’usage, à savoir : la carte grise originale, le certificat de non-gage datant de moins de 15 jours, un certificat de cession pour destruction récupérable auprès de la préfecture, l’adresse de l’emplacement du véhicule à enlever, la photocopie recto verso de la pièce d’identité du propriétaire et enfin l’enveloppe timbrée au nom du propriétaire et à son adresse.

Partager :