Ravintsara : un allié pour affronter le froid automnale

21
Partager :

Automne : saison de beauté et de soucis

Il ne nous reste plus qu’une semaine et nous aurons officiellement quitté l’été pour aborder les premiers jours de l’automne. Le temps devient plus nuageux et la température baisse progressivement. Les arbres à feuilles caduques, qui ne sont pas complètement persistantes, commencent à se préparer pour l’hiver en arrêtant temporairement leur cycle de vie (croissance et développement). Ils emmagasinent leurs réserves qui serviront à la production des bourgeons lors de la montée de la sève au printemps. Les feuilles s’habillent de couleurs automnales : rouge, jaune, marron, orange. Aussi beau soit l’automne, il est aussi la saison des rhumes, des otites et de nombreuses maladies virales, mais qui peuvent être combattues à l’aide de l’huile essentielle de ravintsara.

Comment utiliser l’huile essentielle de ravintsara ?

L’huile essentielle de ravintsara peut être utilisée en traitement d’attaque ou simplement en soin préventif. Dans ce dernier cas, il est conseillé de prendre une goutte par jour pendant 21 jours.

L’huile essentielle de ravintsara peut être employée par voie cutanée, orale ou par simple diffusion dans l’atmosphère. Elle peut aussi être associée à d’autres huiles essentielles comme le cyprès de Provence, l’eucalyptus radié, le niaouli et le calophylle pour soigner des affections comme la toux sèche, la toux grasse, etc. À chaque affection un dosage et un mode de traitement.

Caractéristiques techniques de l’huile essentielle de ravintsara

Caractéristiques biochimiques

Une huile essentielle de ravintsara de bonne qualité doit contenir absolument :

  • Entre 50 et 60 % de cinéol qui est un expectorant, inducteur de l’apoptose dont l’un des rôles est de renforcer le système immunitaire.
  • Entre 10 et 18 % de sabinène qui est un stimulant global pourvu de propriétés antiseptiques et atmosphériques.
  • Entre 5 et 11 % d’alpha terpinéol qui est un puissant anti-infectieux polyvalent, grâce à ses propriétés antibactériennes, antivirales et anti-inflammatoires.

Caractéristiques organoleptiques

Une huile essentielle de ravintsara doit être liquide et limpide, de couleur incolore à jaune clair et avoir une odeur légèrement épicée, eucalyptolée, fraîche et balsamique.

Précautions d’utilisation du ravintsara

À part les femmes enceintes et les nourrissons de moins de 3 ans, tout le monde peut utiliser le ravintsara. Les personnes souffrant d’asthme et d’épilepsie doivent demander impérativement l’avis de leur médecin traitant.

Attention ! Suite à une erreur de traduction, l’huile essentielle de Ravintsara (Cinnamomum camphora cineoliferum) a été pendant longtemps confondu avec l’huile essentielle de Ravensare (Ravensare aromatica). Elles diffèrent par leurs propriétés, composants et utilisations.

Partager :