Voyager à Hue Vietnam

6
Partager :

La ville d’Hué se situe au centre du pays, et elle est traversée par le fleuve Sông Hương, «rivière des parfums» en français, tenant son nom du fait qu‘en automne les fleurs tombent dans la rivière et parfument la ville. La rivière sépare d’ailleurs la ville en deux partie : la vielle ville au nord et la ville moderne au sud ; le centre historique d’Hué témoigne de son riche passé puisque la ville fut entre 1802 et 1945 la capitale impériale du pays. Aujourd’hui, cette ancienne cité impériale est la capitale de la province de Thừa Thiên.

Vous constaterez lors de votre séjour au Vietnam qu’Hué est donc séparée en deux rives distinctes par la rivière des Parfums. La berge gauche de la rivière rassemble l’ancienne Citadelle Impériale à l’intérieur de laquelle se trouve la Cité Pourpre interdite, le Musée Impérial, le marché de Dong Ba et le quartier commerçant. La berge droite regroupe l’ancienne partie coloniale de la ville, la Cathédrale de Hué, la ville « contemporaine » et d’autres quartiers tels que celui de Phu Hiep et de Phu Cat. Les célèbres tombeaux des anciens rois se trouvent au sud de l’ancienne partie coloniale d’Hué.

Citadelle Impériale d’Hué.

Que visiter à Hué ?

La Citadelle Impériale d’Hué fait sans aucun doute partie des visites à faire pendant vos vacances au Vietnam. La Citadelle représente le site le plus imposant de la ville, elle est encerclée par des douves et elle est aussi nommé Citadelle de Kinh Thanh et fut construite en 1804. En son cœur se trouve la Cité Impériale et la Cité Pourpre Interdite qui est l’ancienne demeure de l’empereur.

L’architecture de la citadelle a été influencée par les palais impériaux chinois, elle possède dix portes d’entrée fortifiées. Lors de votre visite, vous verrez la Tour du Drapeau, dont au pied d’un mât est dispersé neuf canons représentant les cinq éléments et signifiant la puissance de la Dynastie des Nguyens.

Vous pourrez passer par la « Porte du Midi » (Ngo Môn) qui possède cinq entrées, et est la porte sous laquelle l’empereur communiquait ses décisions. Puis vous retrouverez plus loin le palais de l’Harmonie suprême comportant le trône  aux quatre-vingt colonnes colorées de pourpre et jaune. Le Musé impérial contient des meubles, de la porcelaine et les vêtements royaux.

Vous observerez lors de votre circuit au Vietnam, que la Citadelle a malheureusement été ravagée par l’attaque des américains en 1968 et a donc été ôté de plusieurs bâtiments dont la Cité pourpre interdite, qui fut l’endroit le plus anéanti.

A quelques kilomètres de la Citadelle, et surplombant la rivière, la Pagode de la Dame Céleste fait partie des monuments à découvrir à Hué. Cette pagode est constituée de six étages et est la plus haute du Vietnam.

Hué est aussi très connu pour ses tombeaux d’empereurs que vous devrez absolument visiter pendant vos vacances au Vietnam.

Les empereurs choisissaient donc bien avant leur mort leurs tombeaux dans le but d’assurer bonheur et longévité à leur dynastie. Influencés par les croyances chinoises, les empereurs Nguyens devaient faire construire un tombeau près de la nature, c’est pour cela que les tombeaux sont tous éparpillés au sud-ouest de la ville tout en longeant la Rivière des Parfums.

Il est souvent courant de visiter les tombeaux tout en profitant du trajet en bateau le long de la rivière. Les principaux tombeaux à découvrir sont : le Tombeau de Gia Long, le Tombeau de Minh Mang, le Tombeau de Dong Khan  et le Tombeau de Tu Duc.

Comment se rendre à Hué ?

La ville d’Hué est desservie par un aéroport, il est donc possible de rejoindre la ville par avion depuis de nombreux aéroports du pays.

La gare d’Hué est aussi très bien desservie. On peut atteindre le centre d’Hué en train ou en bus. Beaucoup d’agences de voyages ou de transport proposent des trajets en bus depuis Hanoi, Ninh Binh, Hoi An et Danang en bus. Les bus sont souvent des bus-couchettes, le trajet est alors assez confortable.

Que manger à Hué ?

L’ancienne capitale impériale du pays détient de nombreuses appétissantes spécialités culinaires. Nous allons vous présenter ici les mets d’Hué que vous devriez absolument goûter lors de vos vacances au Vietnam.

  • Le « Com Hen »  est un plat épicé spécifique d’Hué contenant comme ingrédients principaux : du riz, des moules bouillies, de la carambole et de la sauce de poisson ; et le tout est servi dans un bol.
  • Le « Ben Bo Hué » est une soupe aux vermicelles de soja et au bœuf souvent pimenté.
  • Le « Banh Beo » est une petite brioche cuite à la vapeur farcie au porc ou à la crevette.  Sa couleur est blanche, voir parois légèrement transparente.
  • Le « Banh Khoai » est un dérivé du « Banh xéo », le fameux pancake vietnamien, contrairement à ce dernier, le pancake d’Hué est lui servi sans être plié en deux. Les familles vietnamiennes en mangent généralement durant l’hiver.
  • Le « Mam Tom Chua » est une sauce de crevette très réputée à Hué qui contrairement à la sauce de crevette traditionnelle est d’une couleur orangée et non marron. Cette sauce est le complément idéal pour faire bouillir le porc avec des vermicelles.

Où loger à Hué ?

La ville d’Hué possèdent de nombreux hôtels et chambre d’hôtes où il est possible de passer la nuit. L’idéal est de trouver un établissement proche du centre historique ou alors dans la « ville moderne » mais du côté de la rivière. Le point positif de loger du côté de la ville moderne, est que celle-ci regorge de nombreux choix de restaurants.

Quelle est la meilleure période pour visiter Hué ?

Le climat d’Hué est tropical, la ville est donc cadencé par une saison sèche et une saison des pluies.  La mousson commence à partir du mois de mai mais les pluies ne deviennent intenses qu’au mois de septembre et ce jusqu’en décembre. Les averses sont généralement concentrées les après-midi et sont plutôt courtes.

La meilleure période pour votre circuit au Vietnam, en incluant la visite de la ville d’Hué est de s’y rentre entre janvier et mars : les températures n’atteignent pas des sommets, les pluies sont rares, l’atmosphère y est alors agréable.

Partager :