Google Traduction: amélioration des résultats en luxembourgeois

59
Partager :
Google Traduction: amélioration des résultats en luxembourgeois

À ce jour, le logiciel de traduction instantanée de Google, Google Traduction, maîtrise approximativement une centaine de langues. Il vous est donc possible de faire traduire des phrases depuis et vers des langues aussi variées que l’albanais, le hongrois, le bulgare, le népalais, le slovaque, le javanais, le maltais, l’espagnol, le portugais ou encore le latin. Jusqu’alors, il était une langue souffrant d’approximations: le luxembourgeois. Google Traduction vient tout juste d’être mis à jour en vue de proposer de meilleures traductions luxembourgeoises. Gros plan. 

Google Traduction: amélioration des résultats en luxembourgeois

Lire également : AvenAO cède ses activités intégration de logiciels CAO à Prodways

Le luxembourgeois

Le Luxembourgeois, comme vous le savez peut-être, est essentiellement parlé au Grand-Duché de Luxembourg ainsi que dans quelques communes de France, de Belgique et d’Allemagne, des pays-limitrophes.

Le luxembourgeois, lëtzebuergesch en luxembourgeois, est, l’une des trois langues officielles du pays, au même titre que l’allemand et le français.

A voir aussi : Profitez de votre Iphone dans votre voiture grâce à Apple CarPlay

Similaire à l’allemand, le luxembourgeois affiche néanmoins de nombreuses variantes. Le vocabulaire, mais également la syntaxe, présentent en effet des différences. Le luxembourgeois compte également un certain pourcentage de mots français.

Si les textes légaux sont, au Luxembourg, rédigés en français, les langues administratives y sont, au choix, le français, l’allemand ou le luxembourgeois et ce, depuis 1984. Le luxembourgeois n’est néanmoins pas considéré comme une langue officielle de l’Union européenne.

Google Traduction x le luxembourgeois

Depuis peu, Google Translate propose, comme dit plus haut, de meilleures traductions luxembourgeoises. Le logiciel s’est en effet équipé d’une traduction neuronale depuis l’anglais vers le luxembourgeois, permettant des traductions plus précises. Ce type de traduction dite neuronale est d’ores et déjà appliqué à 40 autres langues.

Jusqu’alors, le logiciel commettait régulièrement des erreurs, tant de vocabulaire que de syntaxe. Citons l’exemple du mot “Luxembourg”, autrefois traduit par “Irlande”… La traduction neuronale permet davantage de veiller à la cohérence des mots et phrases traduites.

Traduction et intelligence artificielle

Si l’intelligence artificielle ne cesse de progresser, elle se frotte également de plus en plus fréquemment au domaine de la traduction. Les efforts réalisés, s’ils sont notables, ne permettent toutefois pas encore d’équivaloir les résultats obtenus par l’Homme.

Ainsi, s’il vous faut traduire un document professionnel ou tout simplement important, on ne saurait que vous conseiller de faire appel à une une agence de traduction.

En effet, bien que pratiques, les logiciels de traduction demeurent néanmoins truffés d’erreurs. S’ils permettent de donner un aperçu du contenu d’un texte ou autres, il peut parfois être dangereux de s’y fier les yeux fermés. Vous voilà donc prévenus… 😉

Partager :