L’installation d’une terrasse en bois

502
Partager :

Dans l’univers de la construction actuellement, les matériaux les plus plébiscités sont ceux qui procurent une ambiance authentique et qui sont à la fois nobles et vivants. Le bois répond à tous ces critères de choix. Il est utilisé pour plusieurs types de constructions notamment les terrasses. En effet, une terrasse en bois est un véritable espace à vivre additionnel dans le jardin. C’est un trait d’union par excellence entre l’intérieur et l’extérieur qui apporte une ambiance conviviale, naturelle et exotique. Il est possible de réaliser la pose d’une terrasse en bois soi-même si l’on connait les différentes règles à suivre. On peut aussi faire appel à des professionnels.

Poser une terrasse en bois soi-même : les erreurs à éviter

L’installation d’une terrasse en bois n’est pas difficile à condition d’adopter les bons réflexes. De plus, cela permet de faire une économie certaine. Cependant, il faut faire attention aux oublis, aux mauvais choix de matériaux etc… qui peuvent non seulement engendrer des retards lors de la construction mais aussi endommager les travaux.Pour la structure, choisir un bois de classe 4 est conseillé. La classe des lambourdes et des lames doivent être la même. On doit aussi respecter les largeurs et hauteurs recommandées quand on achète les lambourdes.

A découvrir également : Quel type de sol pour sa salle de bain ?

Il est à noter que les éléments métalliques accélèrent la corrosion. On doit alors privilégier les équerres, la visserie ou les sabots en acier galvanisé à chaud certifié ou en acier inoxydable.

En ce qui concerne la pente sur la surface sur laquelle on installera la terrasse en bois, elle doit être de 5%. Elle est indispensable pour l’évacuation des eaux de pluie. Dans le cas d’une pose sur un terrain meuble, un léger terrassement est très conseillé. On ne peut pas poser les lambourdes directement sur le sol de la future terrasse en bois. Elles doivent être plutôt installées sur des plots polymères de terrasse, réglables. Si les plots sont en béton, on aura besoin d’isolation avec des cales en plastique imputrescible.

A lire en complément : Tout sur la fabrication de châssis en PVC

Notes importantes

terrasse en boisEn fonction de l’humidité, le bois se rétracte ou se dilate. Ainsi, pour éviter que les lames se chevauchent, on doit penser à un espace préservé entre chaque lame lors de l’installation terrasse bois. Cela facilitera l’évacuation de l’eau de pluie. Quand on effectue alors le montage, l’usage de cales de 5mm pour adopter un espacement régulier entre les lames de la terrasse en bois est conseillé.

Dans le cas où l’on pense que l’ensemble de cette mission semble difficile, il ne faut pas hésiter à solliciter l’intervention d’une société professionnelle pour réaliser l’installation de la terrasse en bois.

Partager :