Comment lutter contre l’humidité dans la maison ?

75
Partager :
Humidité

L’humidité peut également provenir d’un air riche en vapeur d’eau, pouvant se condenser sur les parois froides. Quelques solutions sont de mise…

Lire également : La poussette Doona 2 en 1, un produit innovant sur La Poussette Compacte

Comprendre l’humidité dans une habitation

Le taux d’humidité est très essentiel dans une habitation. S’il est trop élevé, il peut être un facteur destructeur pour votre santé et votre logement. L’humidité peut déclencher des infections respiratoires et dégrader les revêtements muraux, pour favoriser la prolifération des bactéries. Ainsi, vous devez effectuer régulièrement des vérifications, pour assainir votre logement et préserver votre capital santé et celui de votre entourage.

Dans la pratique, il faut en moyenne entre 30 % et 40 % d’humidité dans l’air. Etre en-dessous ou au-dessus peut s’avérer nocif. Ce n’est pas étonnant que les normes dans les nouvelles habitations soient strictes, pour garantir une bonne ventilation de l’air. Dans la plupart des cas, une bonne ventilation suffira pour venir à bout de ce surplus d’humidité. Pour solutionner une bonne fois pour tous les problèmes d’humidité, le mieux serait de faire appel à une entreprise traitement humidité.

Lire également : Vendre un hôtel: par où commencer?

Une entreprise traitement humidité et quelques gestes pour optimiser la ventilation

Afin d’optimiser l’aération dans une habitation, quelques conseils et astuces peuvent être adoptés :

– prendre soin des joints des pièces humides en les entretenant régulièrement,

-nettoyer et ne pas obstruer les bouches d’aération,

-ne pas calfeutrer les portes de communication,

-ne pas éteindre les VMC électriques (Ventilation Mécanique Contrôlée).

Toujours au niveau de l’humidité, quelques vérifications sont également à effectuer :

– en isolant votre habitation, vous ne devez pas calfeutrer cette dernière. En effet, une isolation excessive de votre logement, empêchera l’air de circuler et de se renouveler, pour favoriser la montée du taux d’humidité. Comme l’air ne peut pas s’échapper, l’eau s’accumule,

– il faut aérer votre habitation chaque jour au minimum 5 minutes. En parallèle, vous devez veiller à éteindre vos radiateurs et après toutes les activités pouvant causer une surcharge d’humidité comme un bain ou le ménage,

– vérifier la barrière d’étanchéité de votre logement. Ainsi, tout ce qui enveloppe votre habitation ou qui peut entrer en contact avec l’humidité, doit être entretenu. Egalement, les toitures, les murs, les fissures, les joints de maçonnerie et similaires sont à contrôler,

– vérifier les remontées capillaires. Ce phénomène est le résultat des eaux mal évacuées qui remontent du sol vers le bas des murs. Les remontées capillaires affectent principalement le rez-de-chaussée.

Encore une fois, la solution pertinente pour faire face à ces cas est d’appeler une entreprise traitement humidité.

Partager :