Herpès : les gestes de prévention à adopter

75
Partager :

L’herpès est une maladie virale très contagieuse. Il est capital d’adopter des gestes simples de prévention pour éviter la propagation du virus. Voici quelques rappels qui permettent de protéger ses proches en particulier et son entourage en général quand la maladie se réveille.

Une affection contagieuse

L’herpès est une infection causée par le virus Simplex de type 1 ou de type 2. Le premier appelé HSV-1 provoque l’herpès labial ou buccal, plus connu sous le nom de bouton de fièvre. Il peut aussi donner un herpès du nez. Le second HSV-2 entraine l’herpès génital.

A lire en complément : Frigo américain : du confort pour toute la famille

Cette maladie virale étant hautement contagieuse pendant les éruptions cutanées, il est important d’adopter les bons réflexes pour prévenir la contamination.

Les symptômes de l’herpès

La première poussée passe souvent inaperçue. Elle s’accompagne parfois de fièvre et de maux de tête. Les poussées qui suivent prennent la forme de petites lésions douloureuses.

A voir aussi : Le double vitrage phonique, quelles précautions prendre avant de vous le faire installer ?

Une crise s’annonce par des signes reconnaissables tels que des picotements, des brûlures et des cloques à la surface de la peau. Des vésicules puis des croûtes font ensuite leur apparition.

Des gestes simples

Pour éviter de transmettre le virus, il est important de ne pas toucher les plaies et de ne pas se frotter les yeux (risque d’une contamination oculaire). Embrasser, donner une poignée de main, partager des affaires personnelles sont également des choses à ne pas faire.

Il est conseillé de se laver les mains au savon et de garder les lésions propres et sèches. Dans le cas d’un herpès génital ou labial, le port du préservatif est recommandé lors des rapports sexuels.

Un traitement adapté

Dans de rares cas, le virus HSV-1 entraine une complication appelée encéphalite herpétique. Mais fort heureusement, dans toutes les autres situations, la maladie se soigne en général assez facilement.

On utilise un traitement antiviral à prendre par voie orale ou sous forme d’une crème à appliquer sur les lésions. Afin de limiter les récidives, un traitement préventif peut être prescrit sur plusieurs mois.

Partager :