Il n’y a pas un encens mais des encens: distinguons les bons des mauvais

55
Partager :
Il n'y a pas un encens mais des encens: distinguons les bons des mauvais

Accusé d’être nocif pour la santé voire plus dangereux que la cigarette pour nos poumons, l’encens nous veut-il vraiment du mal ou est-il victime d’une mauvaise presse? Les critiques sont du moins à nuancer… 

Il n'y a pas un encens mais des encens: distinguons les bons des mauvais

A lire aussi : Quand faut-il installer des garde-corps à son habitation?

Utilisé depuis des siècles, recommandé pour la méditation à travers le monde, censé apaiser le stress et diminuer douleurs musculaires et articulaires, il semblerait à première vue que l’encens ne nous veuille que du bien. Difficile, donc, d’avaler que ce dernier soit un meurtrier en puissance, et pourtant…

Il semblerait effectivement que la fumée diffusée par l’encens soit chargée en produits chimiques pouvant s’avérer toxiques, nuisibles. Certaines particules fines ont été pointées du doigt par divers chercheurs et accusées d’irriter les poumons, de produire quelques mutations dans le chef des cellules de salmonelles, de nuire aux cellules ovariennes animales ou encore d’être aussi toxiques que ne l’est la cigarette… à la différence près que, contrairement à cette dernière, l’encens n’est pas fumé et que l’homme y est donc exposé, certes, mais d’une moindre manière.

A découvrir également : Oconcept, pour des mosaïques hors du commun

L’encens: nocif ou non?

Que faut-il en conclure? Est-il dangereux? Bénéfique? Faut-il proscrire son utilisation? La réponse est: cela dépend. De quoi, me direz-vous, ce à quoi je répondrai: du type d’encens. En effet, tous les encens ne se valent pas.

Rappelons que l’encens est à la base produit à partir de la résine d’un arbre, le Boswellia. S’il n’est pas altéré, c’est donc un produit 100% naturel. Cependant, sa production, coûteuse et lente, pousse certains producteurs à lui adjoindre des produits chimiques, et c’est là que ça se complique…

Certains, véritablement chargés en particules nocives, il est vrai, peuvent avoir un effet néfaste sur la santé. Il convient donc d’en analyser la provenance et les composants avant d’en entamer la combustion. Si brûler un bâtonnet à l’occasion ne devrait pas être réellement préjudiciable, veillez toutefois à vous fournir auprès de grossistes en encens produisant des produits 100% naturels.

Partager :