Quel stage pour quel âge?

87
Partager :
Quel stage pour quel âge?

Vous envisagez d’inscrire vos enfants à des stages durant les vacances? Bonne idée! Amusement, détente, découvertes, apprentissages,… Une chose est sûre: vos têtes blondes ne risquent pas de s’ennuyer! Reste à choisir le bon… Découvrez dans les quelques lignes qui vont suivre différentes idées de stage en fonction de l’âge de la prunelle de vos yeux. 

Quel stage pour quel âge?

A découvrir également : Hausse des cambriolages : comment se protéger?

2 ans et demi – 4 ans

À 2 ans et demi, l’offre n’est pas bien large. Reste le bon vieux classique et non moins efficace stage de psychomotricité. Votre enfant a plus de 3 ans? Davantage de choix s’offrent à vous: stage multi-sport (hé oui, déjà!), stage découverte de la nature, initiation à la musique, à l’art,… De quoi éveiller ses sens, son corps et son esprit.

De 4 à 6 ans

Dès 4 ans, votre enfant est à même de donner des pistes quant à ce qu’il aimerait et n’aimerait pas faire durant les vacances se profilant à l’horizon. Inutile, donc, de l’inscrire à un stage de sport si tout ce qu’il veut faire, c’est de la danse! Après tout, ce sont les vacances. Laissez donc vos petites têtes blondes s’amuser à leur guise. Quelques exemples: stage de natation, de bricolage, de musique, de marionnette, d’art plastique, de chant,…

A découvrir également : Comment bien organiser une soirée ?

De 6 à 9 ans

À partir de 6 ans, votre enfant commence à développer des centres d’intérêts concrets dans certains domaines. Terminés, donc, les stages “découverte”. Votre enfant montre un certain attrait pour le piano, le basket ou le vélo? Laissez-le se lancer. Qui sait, ce stage pourrait bien déboucher par la suite sur une activité extrascolaire… Les stages proposés par l’Adeps pourraient notamment l’intéresser.

De 9 à 12 ans

Il est loin le temps où votre enfant se satisfaisait d’un rien, où il revenait épuisé mais ravi de ses semaines de stages divers et variés. Selon lui, les stages, c’est pour les bébés! Plus question, donc, d’y remettre les pieds. Vous estimez qu’il est trop tôt pour le laisser de longues journées seul à la maison? Et si vous lui faisiez découvrir d’autres choses, plus incroyables et excitantes? Terminés les stages classiques de danse, foot et autres. Proposez-lui un stage de photographie, d’écriture, de théâtre, de surf, de sculpture ou de hip-hop. Montrez-lui que vous avez pris conscience de son évolution, soumettez-lui des alternatives davantage en accord avec ses attentes. Laissez-le prendre son envol en lui accordant un stage dans un gîte, à la mer, à la montagne ou à l’étranger. Bref, écoutez ses envies (dans les limites du raisonnable, bien entendu…).

Partager :