Devenir agent immobilier : comment faire ?

196
Partager :
agent immobilier

Évoluant dans un secteur faiblement frappé par la crise sanitaire et généreusement rémunérée (entre 1 500 à 3 800 € bruts par mois), le métier d’agent immobilier intéresse de plus en plus de jeune diplômé et de professionnel en reconversion. Néanmoins, l’accès à cette profession est soumis à beaucoup d’exigences. Découvrez dans cet article ce qu’il faut faire pour devenir agent immobilier.

Être doté des qualités requises pour exercer le métier d’agent immobilier

Pour devenir un agent immobilier efficace, certaines qualités sont indispensables. Il faut tout d’abord une personne qui aime être au contact avec les autres. Ceci doit être accompagné d’un talent en communication. C’est-à-dire qu’il doit savoir être persuasif lors de ses négociations et être attentif envers ses clients.

A découvrir également : Quel est le tarif horaire d'un électricien ?

Le métier d’agent immobilier exige également de la rigueur et un grand sens de l’organisation. Aussi, il est indispensable que ce professionnel de l’immobilier soit apte à faire des déplacements. Pour cela, il doit avoir un permis de conduire.

Et enfin, mais pas la moindre, le négociateur immobilier doit connaître à la perfection le marché immobilier ainsi que le droit immobilier. Ce n’est que de cette manière qu’il puisse satisfaire l’exigence des vendeurs ou acquéreurs de biens immobiliers.

Lire également : Qui transporte l'électricité ?

Suivre les formations pour devenir agent immobilier

Pour exercer le métier d’agent immobilier, un bac +2 en commerce suffit. Mais pour trouver rapidement du travail, le mieux c’est d’avoir un BTS professions immobilières. Aussi, il est possible de commencer à travailler et d’obtenir ce brevet de technicien supérieur en alternance.

Un cursus universitaire qui aboutit à un diplôme de licence pro permet également d’accéder au métier d’agent immobilier. Il en est ainsi du bachelor immobilier, de la licence pro en droit de l’immobilier, en gestion de patrimoine, en responsable d’affaires immobilier…

Pour devenir un agent immobilier polyvalent et indépendant, un diplôme de maîtrise est indispensable. À cet égard, le choix de formation est large. Il en est par exemple du master immobilier, du master en gestion du patrimoine, du master spécialisé en immobilier, et du MBA immobilier…

Le métier d’agent immobilier est également accessible avec un diplôme de l’école supérieure des professions immobilières (ESPI). C’est la formation idéale pour ceux qui sont en reconversion professionnelle.

Postuler dans une agence immobilière

Être doté des qualités indispensables et des diplômes requis, un agent immobilier junior doit postuler dans une agence immobilière. Ici, le choix se fait entre une agence franchisée ou une agence indépendante.

Ainsi, le négociateur immobilier débutant est responsable des biens à la location ainsi que du démarchage. Et pour aller plus loin, vers la création d’une agence immobilière par exemple, cet expert en immobilier peut profiter de cette situation de salarié pour apprendre la profession, enrichir le carnet d’adresses et optimiser le portefeuille de clients.

Créer sa propre agence immobilière

L’agent immobilier doté d’un diplôme d’au moins bac + 3 et d’une expérience réussie dans le domaine de l’immobilier peut procéder à la création de sa propre agence. Cela se fait en quelques étapes :

La souscription aux deux garanties obligatoires

Ce sont l’assurance responsabilité civile professionnelle et la garantie financière. La première c’est pour couvrir les risques financiers engendrés par d’éventuels paiements de dommages et intérêts. Tandis que la seconde c’est en vue d’assurer aux clients que l’agence peut leur rembourser en cas d’incidents.

L’obtention d’une carte professionnelle d’agent immobilier

Le dirigeant d’une agence immobilière doit avoir cette carte délivrée par la CCI territoriale (chambre de commerce et d’industrie). Mais pour pouvoir en faire la demande, quelques conditions doivent être remplies. Ainsi, il faut

  • Avoir le diplôme nécessaire pour exercer le métier d’agent immobilier, ou au moins avoir une expérience professionnelle dans le domaine.
  • Être doté de toutes les capacités juridiques et ne pas faire l’objet d’une interdiction d’exercer quelle que soit la raison
  • Avoir une attestation de souscription à l’assurance responsabilité civile professionnelle et à la garantie financière
  • Et avoir numéro d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés ou RCS.

Le choix d’un statut juridique pour son agence immobilière

Créer une agence immobilière revient à créer une entreprise dotée d’un statut juridique, c’est-à-dire une société. Ainsi, il existe plusieurs options de formes sociales :

  • SARL : société à responsabilité limitée
  • SAS : société par actions simplifiée
  • SASU : société par actions simplifiée unipersonnelle
  • EURL : entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée

Il est à noter que ces statuts juridiques sont différents les uns des autres. Et pour faire le meilleur choix, il faut tenir compte de plusieurs critères, comme le nombre des associés, le montant du capital social, la fiscalité…

Après, il y a lieu de choisir un nom commercial ou une raison sociale à votre société et engager les démarches administratives, c’est-à-dire prévenir la préfecture de l’ouverture d’une nouvelle agence immobilière.

Partager :