Le coach de dirigeant : sa formation et ses missions

488
Partager :

Le coaching pour les cadres supérieurs connaît aujourd’hui un essor remarquable. La mission d’un coach de dirigeants peut être divisée en deux sections : d’un côté, il encourage l’adaptation et l’employabilité professionnelle du dirigeant. D’un autre côté, il amplifie ses talents de leader et d’animateur d’équipe. Le suivi d’une formation certifiante en coaching est requis.

Coaching de dirigeant : le produit roi des offres de coaching

L’offre de coaching à destination des chefs et des responsables d’entreprises connaît aujourd’hui un essor sans précédent. Absorbant près de 51% de la demande, elle est incontestablement le produit phare des missions de coaching. Suite aux mutations constantes qui secouent le monde des affaires, les circonstances où les services d’un coach deviennent impératifs tendent à se multiplier. Dans certains secteurs d’activité, les entreprises qui engagent un coach de dirigeant sont la règle tandis que celles qui en sont dépourvues sont l’exception. Mais quel rôle joue le coach pour dirigeant dans une entreprise ? Quelles missions sont les siennes ? Quel parcours de formation a-t-il suivi ?

Lire également : Comment bien utiliser un collier anti aboiement pour chien ?

Les missions et les attributions d’un coach pour dirigeant

Le coach de dirigeant mentorys est formé pour être investi d’une mission d’accompagnement personnalisé, tournée vers l’amélioration de la productivité et de l’employabilité professionnelle. Il assure de multiples fonctions et peut intervenir dans tous les problèmes rencontrés par le dirigeant dans l’exercice de ses activités courantes. La gestion du temps est, par exemple, un thème dominant de cette variante de coaching. Le chef d’entreprise disposera d’outils performants de planification et d’ordonnancement des activités. A part les directeurs, le coach pour dirigeant s’adresse également aux responsables de production, aux chefs d’équipe et aux managers de projet. Il vise l’apprentissage des styles et des pratiques de leadership, pour que le manager puisse adapter au mieux sa posture à la nature des activités et à la spécificité des structures organisationnelles. En outre, l’intervention sera bénéfique pour les responsables soumis à des épisodes de stress, d’incertitude ou qui ressentent l’envie profonde de modifier leur plan de carrière.

Le cursus de formation d’un coach pour dirigeant

Le futur coach pour dirigeant n’est pas obligé de suivre un cursus universitaire précis. Il faut cependant disposer de bagages prérequis. Le meilleur profil consiste à sortir d’une grande école de management d’entreprise, de commerce ou de gestion des ressources humaines. Une licence en sciences sociales est aussi vivement appréciée. Ensuite, le coach est tenu de s’inscrire à une formation spécialisante en coaching. Il devra avoir une connaissance pointue des problèmes du milieu professionnel et des déterminants de la motivation au travail. Quitte à faire appel à un coach de dirigeant, autant privilégier les prestataires certifiés qui attestent d’une habilitation RNCP.

A lire en complément : L’entretien d’une piscine : comment ça se passe ?

Partager :