Debrief du trajet des vacances : vive l’autoradio gps

17
Partager :
Ecran autoradio GPS

Maintenant que la rentrée est bien passée, que l’automne est de retour… il est temps de penser aux prochaines vacances. Et pour l’année prochaine (ou pour les sports d’hiver), j’apprendrai de mes erreurs. Les vacances se commencent et se terminent dans la voiture, alors hors de question d’être mal organisés. Si je dois retenir deux leçons du trajet de cet été : prévoir plein de films dans mon autoradio GPS et éviter les chips dans la voiture. A tout prix !

Occuper les passager avec mon autoradio GPS

Ecran autoradio GPSC’était pour tout dire la seule idée à laquelle j’avais pensé. Un trajet de 8 heures était au programme, sans compter les pauses et le déjeuner. La conduite de nuit n’étant pas mon activité favorite, nous avions prévu de rouler de journée et d’organiser un pique-nique le midi. Partant du principe qu’occuper deux enfants de 4 et 9 ans par plages horaires de deux heures allait être simple, je ne suis pas allé chercher bien loin des idées d’occupation. J’ai ajouté un écran supplémentaire à mon autoradio GPS que j’ai fixé entre les deux sièges avant, et investi dans quelques dessins animés.

Ca a plutôt bien fonctionné, finalement ! Les deux premières heures ont été consacrés à quelques épisodes de Peppa Pig… Si à l’avant on a détesté le générique au point d’en faire une réaction allergique, à l’arrière c’était calme plat.

Se nourrir et faire des pauses

Après la première pause, il commençait à faire déjà bien chaud sur la route. A 12h30, nous avons passé une première aire d’autoroute sympa, mais comme nous n’avions pas vraiment faim, nous avons préféré attendre la suivante. Cela a été la première erreur. A peine cinq minutes plus tard, les enfants réclamaient à manger à corps et à cris. Sachant qu’il nous faudrait encore au moins trente minutes avant l’aire suivante… nous avons – malheureusement – décidé de leur donner un paquet de chips pour faire patienter leur estomac.

Petit garçon dans un siege auto

Les miettes de chips… ça gratte !

Dommage ! Parce que les miettes de chips, ça gratte. Et que les miettes de chips coincées dans les sièges auto, ça ne se retire pas si facilement. Il a donc fallu démonter toute notre installation pendant la pause déjeuner pour éviter de voir nos humains miniatures se tortiller sur leur siège pendant le reste du trajet.

Se détendre, et oublier qu’il faudra recommencer

Le trajet de l’après-midi a été fort heureusement plus calme que la dernière demi-heure avant le déjeuner. J’ai relancé mon autoradio GPS pour mettre un film d’animation, et les garçons ont choisi… Cars. Finalement, ils ont fini par s’endormir en cours de route !

L’occasion pour nous de récupérer la main sur la programmation de l’autoradio : un peu de musique, que diable !

Le trajet s’est tout de même bien passé, dans les grandes lignes. Mais il n’en reste pas moins que ce n’est pas la manière la plus reposante de commencer les vacances. Et surtout, il nous a fallu une bonne heure pour arrêter de penser qu’il faudrait recommencer pour le retour. On était clairement pas mécontent d’avoir décidé de prendre deux semaines de vacances.

Pour l’année prochaine donc, je penserai à prendre de la nourriture qui ne fait pas de miettes qui grattent. D’ici là, j’aurais sûrement installé un second écran déporté sur mon autoradio GPS. Parce que clairement, un seul écran fixé entre les deux sièges avant, ça a failli nous coûter deux torticolis dès le début des vacances !

Partager :