Questions & Réponses concernant les craintes autour de la pédagogie Montessori

236
Partager :
La pédagogie Montessori

La pédagogie Montessori

Malgré le fait que la pédagogie Montessori soit de plus en plus prisée, il reste encore de nombreux sceptique. En parcourant un blog spécialisé , j’ai trouvé un article très intéressant sur les questions concernant les craintes des parents envers la pédagogie Montessori.

A lire aussi : Assuroto, toujours à vos côtés !

En voici quelques-unes.

L’enfant est roi : il a trop de liberté

C’est totalement faux. L’enfant apprend effectivement librement, en fonction de ses périodes sensibles et de ses attirances du moment. Si ce dernier décide de ne faire que des mathématiques pendant 1 semaine, rien ne lui empêche. Cependant, l’éducateur est là pour le guider, lui montrer de nouvelles choses en attisant sa curiosité. Un suivit est fait et chaque enfant devra d’ici la fin de son cycle avoir tout vu.

A voir aussi : Sensibiliser au déplacement en fauteuil roulant.

Seulement, il reste libre d’aller vers l’activité de son choix. Les enfants sont par nature très curieux et on apprend et comprend toujours mieux quelque chose qui nous intéresse.

L’enfant a du mal à se réintégrer au système scolaire classique

C’est également faux. Regardez sur internet le nombre de parents qui témoignent à ce propos. Montessori cherche à développer l’enfant à tous les niveaux. Que ce soit sa physique, sa façon de réfléchir ou encore sa sociabilité, tout est fait pour que l’enfant puisse s’adapter au monde qui lui entoure.

Il est plus difficile pour un enfant de passer de l’éducation nationale à Montessori que l’inverse. Tout simplement, car l’enfant n’aura jamais appris à avoir autant de liberté. Mais là encore, il ne faut qu’environ 15 jours pour s’adapter.

Les écoles sont chères et cette pédagogie est réservée à l’élite

C’est vrai et faux. En fait, à la base, la pédagogie de Maria Montessori avait été créée pour aider les enfants défavorisés et / ou porteurs de troubles. Cette pédagogie ayant eu de très bons résultats avec ces derniers, elle a ensuite été proposée au plus grand nombre.

Non Montessori n’est pas réservé à l’élite, mais nous avons un problème en France que nos voisins ne rencontrent pas tous : l’état gère les aides.

Ainsi, une école Montessori ne reçoit aucune subvention de la part de l’Etat ce qui fait que les coûts de scolarités sont souvent très élevés (entre 400 et 700 euros par mois en fonction de la ville et de l’école). De ce fait, l’école en France est encore effectivement trop réservée à l’élite.

Heureusement, des sites comme https://decouvrir-montessori.com/ donnent énormément de conseils et astuces aux parents pour comprendre cette pédagogie et l’amener à l’école.

Partager :