Trois étapes majeures pour créer son entreprise

30
Partager :

Vous êtes maintenant dans l’étape où votre projet va pratiquement se transformer en entreprise. Cependant, il n’est pas nécessaire de brûler les étapes, car pour élaborer cette partie, il est indispensable de s’armer de patience, vis-à-vis des différentes démarches à réaliser. Le respect de ces démarches vous permettra d’assurer un lancement optimal de votre entreprise.

Choisir un statut juridique adapté

Tout commence par le choix de votre statut juridique. Une entreprise doit avoir un statut juridique, ce qui vous demande de choisir un statut qui lui sera parfaitement adapté. Ce choix sera à gérer en fonction de l’activité exercée par l’entreprise.

Dans le cas d’une entreprise individuelle, le créateur et l’établissement ne font qu’un. Ce concept permet de découvrir une grande liberté sur l’activité, mais peut aussi contenir des risques. Cette forme d’activité peut générer des confusions juridiques sur la gestion de patrimoine.

Par ailleurs, sous le régime des sociétés, il est possible de créer un corps juridique avec un patrimoine séparé de celui du fondateur.

Cependant, afin de bien gérer ce choix, il convient à tous les intéressés de consulter un juriste ou un avocat pour demander conseil, pour s’orienter dans la mise en place de ce statut juridique.

Trouver un financement convenable

Après la prise en compte de ce statut juridique vient l’étape de financement. La recherche de financement est primordiale pour la viabilité du projet. Les premiers financeurs du projet restent avant tout le créateur lui-même. Les fonds propres attribués par le créateur peuvent être aussi appuyés par des financements provenant des proches (familles et amis).

L’estimation de ce financement peut aussi varier selon l’ampleur du projet que le créateur souhaite mettre en œuvre. Et à chaque niveau correspond une source de financement plus adaptée. Il existe plusieurs ressources à considérer dans ce contexte :

– Les emprunts bancaires

– Les prêts d’honneurs

– Les prêts fournisseurs

– Le Prêt à la Création D’entreprise (PCE)

– L’Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise (ARCE)

Choisir un emplacement favorable pour l’activité

La troisième phase du projet consiste à la recherche d’un local. C’est une opération à manœuvrer avec discernement, et qui demande beaucoup de temps. Les grandes villes proposent un grand embarras du choix, mais qui pose souvent problème. Il est certainement possible de visiter plusieurs locaux avant de tomber sur le bon emplacement.

Le choix de cet emplacement est très stratégique, qui consiste notamment à exploiter un lieu où l’on pense que son activité sera une plus-value pour l’entourage, et où les gens n’hésiteront pas à s’y rendre.

Partager :