L’entretien du système de ventilation, le réflexe indispensable

94
Partager :
air

Si vous avez un système de ventilation installé dans votre habitation, vous devez impérativement en prendre soin en effectuant un entretien régulier de nombreux composants. Sans cet entretien, le rendement du système de ventilation diminuera et la qualité de l’air apportée dans l’habitation sera moins bonne.

Comme pour les chaudières, les systèmes de ventilation doivent régulièrement être entretenus afin de garder leurs performances initiales. Certains travaux peuvent être réalisés directement par les propriétaires mais ce n’est pas le cas de tous les travaux. Examinons cela plus en détails.

A voir aussi : Fleurs de bach rescue aident à combattre le harcèlement scolaire

Que peut-on entretenir soi-même?

Plusieurs éléments du système de ventilation peuvent être entretenus manuellement par les propriétaires de l’habitation. Il s’agit des ouvertures d’alimentation et d’évacuation, du nettoyage des filtres ou encore de leur remplacement. Il s’agit de tâches relativement simples qui peuvent être réalisées en quelques minutes et qui empêcheront le système de ventilation d’envoyer de l’air vicié dans la maison.

Que faut-il entretenir et quand ?

  • Pour les filtres, on conseille de les inspecter tous les mois, de les nettoyer tous les 3 mois et de les remplacer tous les ans.
  • Pour les ouvertures d’alimentation et d’évacuation, il est conseillé de procéder à une inspection trimestrielle et à un nettoyage annuel.

L’entretien par un professionnel

Si les tâches évoquées ci-dessus peuvent être réalisées par n’importe quel propriétaire, le nettoyage des ventilateurs, de l’échangeur de chaleur et des conduits d’air devra être effectué par un installateur professionnel.

A voir aussi : Colophane Salchow, le savoir-faire à la française importé aux Etats-Unis

En général, on conseille:

  • D’inspecter les conduits (qu’ils soient rigides ou flexibles) tous les 3 ans et de les nettoyer tous les 9 ans;
  • De nettoyer les ventilateurs non protégés tous les ans et les ventilateurs protégés par un filtre tous les 3 ans;
  • De nettoyer les échangeurs de chaleur tous les 3 ans.

Ne lésinez pas sur l’entretien du système de ventilation car un mauvais entretien pourra engendrer l’apparition d’allergies et de maux de tête ainsi que la respiration d’air vicié.

Partager :