@ sur clavier HP : comment le faire ?

1004
Partager :

En informatique, le signe arobase @ est le plus souvent utilisé dans les adresses électroniques. Il représente un séparateur entre le nom de l’utilisateur et celui du domaine. L’une des questions qui revient souvent sur la toile est la façon de faire ce signe sur les claviers d’ordinateurs. Alors, comment effectuer l’arobase lorsqu’on possède un clavier HP ? Quelle est l’origine de ce signe et quels sont les différents usages que les utilisateurs peuvent en faire ?

Symbole @ sur un clavier HP : le processus à suivre pour le faire

En général, le symbole arobase s’obtient grâce à une combinaison de touches de clavier d’ordinateur. Plus particulièrement, sur un clavier HP, vous pouvez appuyer sur «Alt Gr» tout en le maintenant, puis sur «0». Cette dernière touche se trouve en haut du clavier, principalement sur celui numérique. L’arobase s’affiche par la suite.

A lire en complément : La possession d’un site internet : un autre moyen pour acquérir plus de clients

Par ailleurs, il est possible de faire Alt Gr + à (en haut du clavier sans activation du clavier numérique. Vous pouvez également maintenir la touche Alt enfoncée puis appuyer sur les chiffres 6 et 4 ou 0, 6 et 4. Ensuite, relâchez pour faire apparaître le symbole @.

Il faut aussi préciser que la combinaison de touches peut dépendre de la langue du clavier. On distingue notamment les claviers AZERTY français, AZERTY belge, QWERTZ (suisse), QWERTY espagnol ou canidien-français. Il existe aussi des claviers QWERTY américains ou canadiens multilingues.

A lire en complément : Europ-camera.fr rend la vidéosurveillance accessible à tous

Ainsi, la combinaison de touches peut être Alt Gr + chiffre 2 (QWERTZ), Maj + 2 (QWERTY canadien multilingue et américain. Pour les claviers AZERTY belges, la combinaison donnera Alt Gr + é ou chiffre 2. Enfin, sur certains claviers, en l’absence de Alt Gr, vous pouvez appuyer sur Ctrl, Alt puis à (Ctrl+Alt+à). Vous ferez alors apparaître le symbole @.

Signe @ : quelle est son origine ?

Selon une théorie, le signe @ serait né dans les abbayes. Des moines étaient : déterminés à transcrire copie sur copie des manuscrits, à la recherche d’abréviations. Alors, ils se pourraient qu’ils auraient transformé l’expression latine « ad » (hasta) en un « a ». Cette lettre était rattachée à la partie finale d’un « d ». Toutefois, on suppose également que cela pourrait être un moyen d’accélérer l’écriture du a sans retirer la plume du parchemin.

Les débuts en tant qu’unité de mesure

Dans une lettre de Francesco Lapi, un marchand florentin, le @ est : utilisé pour indiquer les unités de vin. Ce symbole indiquait aussi les amphores. C’est le premier d’une longue série d’exemples dans lesquels le “at”s’emploie comme symbole pour indiquer une unité de mesure.

En espagnol et en portugais, il équivaut à l’abréviation de l’unité de poids arroba, un mot dérivé de l’arabe. Dans le monde anglo-saxon, le symbole acquiert plus tard une valeur marchande, au sens de « prix unitaire de ».

Le @ dans le monde moderne

C’est le programmeur Ray Tomlinson qui a complètement changé l’histoire du @ et décrété sa renommée future. Cet expert est aussi reconnu comme l’inventeur du courrier électronique. En 1971, devant la nécessité de choisir un glyphe à utiliser entre l’internaute et l’adresse de destination, Tomlinson choisit le @.

Quelques utilisations d’arobase

Le @ en anglais est toujours utilisé dans le domaine commercial pour indiquer le prix. Cependant, il n’est pas encore inclus dans la typographie standard. Son utilisation dans le cadre des adresses e-mail est sans doute la plus communément reconnue aujourd’hui. Par ailleurs, le symbole s’emploie de plus en plus sur les blogs, les forums et les plateformes de médias sociaux. Il indique dans ce cas les noms d’utilisateurs.

Partager :