Séjourner dans un EHPAD sur Bordeaux

181
Partager :

Arrivé au stade où une personne âgée perd partiellement ou intégralement son autonomie, le choix d’entrer dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes parait plus que justifié. Pour les habitants de Bordeaux et ses riverains, les EHPAD ouvrent leur porte avec la promesse d’une vie paisible et une santé suivie de près par toute une équipe médicale compétente.

Passer au crible la qualité de service des EHPAD bordelais

Pour la famille et les proches, la situation géographique de l’EHPAD entre en considération dans la mesure où ils souhaitent rendre régulièrement visite à leurs parents intégrés. Par la suite, ils élimineront les centres d’accueil qu’ils jugent moyens dans la prise en charge du degré d’autonomie de leurs proches. Exigeants, les clients doivent aussi compter sur leur budget pour s’inscrire auprès de ces établissements. Normalement, le tarif fait sablier avec l’autonomie du résident, c’est-à-dire que moins autonome sera le locataire, plus onéreuse sera sa facture puisque des aides spécifiques lui sera attribuées.

Lire également : Assurance habitation : résidence principale ou secondaire ?

Outre ces critères, la qualité des infrastructures peut influencer le choix de la famille, notamment les chambres, les espaces de détentes, les parties communes et autres. Enfin, l’ambiance ressentie au cœur du centre doit plaire à ses occupants, faute de quoi, ils se sentiront à l’isolement, ce qui n’est pas bon pour leur état de santé, assez fragile à leur âge.

Retrouver ses repères dans un EHPAD sur Bordeaux

L’adaptation de la personne âgée n’est pas immédiate à sa nouvelle condition de vie. Même si le personnel soignant s’essaie à tous types d’activités pour familiariser leurs résidents, il revient toujours aux proches d’apporter leur soutien psychologique avec des visites chroniques. Les responsables des établissements incitent même les familles à apporter une touche personnelle à l’aménagement des chambres pour mettre leur proche dans les meilleures conditions. Au terme d’une étude approfondie sur les habitudes et les goûts du locataire, les centres d’accueil lanceront un programme d’accompagnement spécifique pour recréer l’ambiance de vie qui lui était propre. Malicieuse comme technique mais le choix revient à la famille de se déplacer à Bordeaux pour y inscrire leurs parents pour une retraite bien méritée.

Lire également : Vin sulfites très raisonnés à la découverte de l’œnologie

Partager :