Les techniques de loisirs créatifs connus

20
Partager :

Dès que l’on aborde le sujet des loisirs créatifs, on pense immédiatement aux enfants. Ce qui est tout à fait normal étant donné qu’ils constituent des activités intéressantes pour ces derniers dans un cadre purement pédagogique. D’ailleurs cela permet aussi de booster la créativité des enfants tout en leur donnant un cadre afin de se contrôler s’ils sont trop actifs. Mais les loisirs créatifs demandent l’utilisation de techniques précises pour aboutir à des résultats précis. C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle les loisirs créatifs sont pour tout le monde et pas seulement pour les enfants.

Ce que sont les loisirs créatifs

Les loisirs créatifs sont ce que l’on peut appeler des arts très communs car tout le monde peut les pratiquer. En effet, les loisirs créatifs sont des loisirs qui demandent de la créativité tout en faisant appel à l’expression personnelle. Tout en étant un art commun il demeure un art original en soi car les détails peuvent changer d’une personne à une autre. Tout ceci dans le but de fabriquer des objets artisanaux. Les loisirs créatifs mettent en œuvre des matériaux divers via de nombreuses techniques.

Les techniques les plus connues

Les loisirs créatifs font appel à des techniques diverses. On retrouve de ce fait les techniques de découpage, collage, pliage, assemblage et de modelage. Mais dans tout cela on retrouve aussi des techniques de décorations qui demandent une précision extrême comme c’est le cas de la déco avec de la résine de cristal. En effet, certaines matières utilisées ne nous autorisent pas à faire d’erreurs. Ce qui nous oblige à être extrêmement précis dans la pratique.

Les techniques d’assemblage : ce sont des techniques très connues pour lesquelles on utilise généralement des tissus, fils et papiers. Avec les fils et les tissus, on peut faire du tricot, de la broderie, dentelle, tresse et du scoubidou. Ce dernier est une technique de nœud se pratiquant avec des fils en plastique. Pour ce qui est du papier il y a le découpage, le pliage, serviettage et le décopatch. Ce dernier est assimilable au serviettage qui se base sur la décoration et la redécoration d’objet.

Les techniques de pliage : Ce sont aussi des techniques connues. Le pliage est accessible à tout le monde. Et on utilise exclusivement du papier. Les techniques varient en fonction du pays mais aussi en fonction de l’objet final recherché. On peut associer cette technique au découpage pour permettre d’assembler et de plier plusieurs papiers dans le but de donner un seul objet final. La technique la plus connue est l’origami. Pour ce dernier on utilise qu’une seule feuille carrée sans passer par aucune découpe.

Le modelage : c’est une technique qui ne nécessite que l’utilisation de pâte modelable. Cette pâte se modèle avec les mains pour donner une forme précise. Le modelage est utilisé dans beaucoup d’œuvres d’art. Dans de nombreux pays, on peut le pratiquer avec des matériaux naturels. C’est le cas lors de la fabrication de pot de fleurs par exemple. Mais dans d’autres cas, on peut utiliser des pâtes de nature différente (polymère etc.) tant qu’elles sont modelables.

Des techniques qui varient

Les techniques précisées plus haut sont des techniques de base. On peut de ce fait se plier aux bases de l’assemblage par exemple. Mais pour des résultats d’un niveau supérieur, les techniques sont améliorées ou rencontrent de légères modifications. Dans certains pays, on passe par des techniques différentes avec des « conditions » ou des contraintes particulières. C’est le cas par exemple de l’origami au Japon. C’est une technique de pliage qui ne passe par aucun découpage. Et elle utilise exclusivement du papier découpé en un carré.

Partager :