La différence dans les colonies de vacances pour ados

61
Partager :
colonies de vacances

Il est vrai que les colonies de vacances peuvent accueillir, pour la plupart, des pensionnaires de tout âge. Mais afin de faciliter la gestion de leur activité, certains ont opté pour la prise en charge unique des enfants de plus de 12 ans. Ce sont ce qu’on appelle les colonies de vacances ados. Focus sur les différences entre ces dernières et les autres prestataires sur le marché.

Les moniteurs ne sont pas des spécialistes en prise en charge des enfants

Au sein des colonies de vacances ados, les moniteurs ne sont pas des assistantes maternelles ou des personnes spécialisées dans la prise en charge des enfants en bas âge. Ce sont généralement des professionnels dans certains domaines. Ils assurent la réussite de leur activité, et sont le gage de la sécurité des petits durant leur temps de garde.

Lire également : Informations utiles sur l’ESTA USA

Par exemple, votre ado souhaite se lancer dans la varappe ? Ce sera un expert en la matière qui le prendra en charge pendant toute la durée de la séance. Ce dernier aura bien sûr de l’expérience avec les ados, mais ses connaissances en matière de sécurité durant la montée et le rappel comptera un peu plus.

Les activités ne sont pas les mêmes

Si les moins de 12 ans se lancent souvent dans des activités récréatives et des animations ludiques, les colonies de vacances ados axent leur prestation sur des aventures à sensations fortes et des activités plus responsabilisantes. Le but est de dépenser leur trop plein d’énergie, tout en assurant leur entier dépaysement. Pour ce faire, quelques randonnées, ou des séances de camping en pleine forêt seront peut-être de mise. Un atelier de construction ou de musique seront organisés.

Lire également : Découvrir la région de Bordeaux

Le but des activités d’une colonie de vacances pour ados n’est pas seulement d’amuser les pensionnaires. Il s’agit d’une véritable démarche pour leur faire prendre un peu d’indépendance et leur faire respecter les règles.

Les questions de sécurités couvrent d’autres domaines

Bien sûr, la santé, le bien-être et la sécurité des pensionnaires restent de mise dans les colonies de vacances ados. Mais ces questions couvrent certains domaines qu’il n’est pas utile d’assurer lors de la prise en charge des moins de 12 ans. On parle entre autres de la sexualité. En effet, les ados, de par leur corps qui change et les hormones en pleine effervescence, doivent être éduqués sexuellement afin d’éviter les accidents et les problèmes. Une séparation nette et franche entre les dortoirs des filles et des garçons est d’ailleurs à privilégier.

Partager :