A la découverte des grands vins de Bordeaux

Les grands vins de bordeaux et leurs histoires

Pour comprendre la renommée des grands vins de bordeaux, il est important de connaître leur histoire. La vigne existe dans la région bordelaise depuis l’antiquité celle-ci ayant été introduite pour des raisons économiques, les vins étrangers coûtant trop chers. C’est au 13ème siècle que les grands vins de bordeaux seront exportés en Angleterre de manière plus intensive.

A partir du 19ème siècle que les vins de cette région se verront diffusés de manière importante en France grâce à la création d’une ligne de chemin de fer entre Paris et Bordeaux. C’est durant ce siècle que des maladies toucheront les vignes de la région pour la première fois. Les vignerons y répondront en inventant la fameuse “bouillie bordelaise”.

Répartitions des différents vins

Les grands vins de bordeaux se répartissent différemment au sein de la région. Nous retrouverons le fameux Médoc dans la partie nord-ouest de la région. Les appellations comme le Blayais, le Bourgeais, ou encore le Libournais se placent au nord et nord-est de la région. Le Graves et le Sauternais se trouveront quant à eux plus au sud.

De cette répartition découle également des différences de composition de sol. Ce sont ces différences qui ont permis la richesse et la diversité des grands vins de bordeaux. Les vins comme les Blayais et le Libournais évoluent sur des sols neutres et peu acides contrairement au Sauternais et au Médoc.

La région de bordeaux produit principalement des vins rouges puisque cela représente environ 80% de la production actuelle. On retrouve exactement 63 appellations différentes, résultat d’une diversité importante de terroir.

Bien choisir son millésime

Chaque millésime est unique, tout bon amateur de vin le sait.  Les Millésimes de 2004 à 2010 sont globalement très bons. On notera tout de même que l’année 2009 fut l’une des meilleures années et pas seulement à Bordeaux mais dans toute la France.