Les avantages de la mesure optique plein champ

6
Partager :

Depuis peu, les appareils de mesure optique plein champ sont devenus la nouvelle donne. Les entreprises de construction automobile ou aéronautique, les entreprises de fabrication de pièces détachées, le monde se précipite sur cette technologie qui semble être l’avenir du business de la mesure en atelier et en métrologie. Pour en savoir plus, nous avons fait nos enquêtes sur le sujet. Lisez plutôt.

Pourquoi opter pour la mesure optique plein champ ?

Comme nous l’avons dit, à ce jour, un nombre important d’industries a déjà adopté la mesure optique plein champ dans leurs ateliers. Il faut croire que les avantages conférés par ce procédé ne sont rien comparés à leur coût. Parlons-en.

Effectuer des mesures complexes et précises en métrologie ou en atelier

Avec leur technologie ultra avancée, les appareils de projection de profils numériques ouvrent une nouvelle ère dans la performance des entreprises de production. Ils constituent aussi un atout précieux pour l’industrie de la production de pièces, les entreprises de construction automobile et aéronautique, etc.

En effet, avec les appareils de projection de profils numériques, il est désormais possible de mesurer en une poignée de secondes, tous les éléments qui se trouvent dans le champ de vision de la caméra.

Avec une machine comme le METRIOS par exemple, vous avez la possibilité de contrôler des pièces dont les dimensions vont jusqu’à 280 x 200 mm et 100 mm d’épaisseur en affichage 2D. Mais il est aussi possible d’avoir des mesures 3D avec les machines de mesure optique Baty France.

Comme le METRIOS, la plupart des machines sont équipées de trois capteurs thermiques dont le rôle est de contrôler de façon permanente, les variations des paramètres-machine. Ainsi, dès qu’il y a une variation quelconque, ces capteurs corrigent de façon automatique les mesures, assurant une exactitude et une précision en permanence. Mais ce n’est pas tout !

En cas de besoin, il sera possible d’allumer l’éclairage LED indépendant dont certains modèles sont dotés pour mieux visualiser les contrastes. Par ailleurs, leur processeur d’image offre la possibilité d’effectuer des zooms instantanés sans qu’il soit nécessaire de déplacer la pièce.

Gagner en rapidité dans la production en atelier comme en métrologie

Dans les ateliers de fabrication de pièces, la prise de mesures nécessite une extrême efficacité. Ainsi, pour que les objectifs de qualité soient atteints, les techniciens en atelier ou en salle de métrologie se retrouvent à perdre, rien que pour la mesure, un temps qui aurait pu être investi à d’autres fins plus productives si la possibilité était offerte.

Dans un tel contexte, les appareils de mesure optique plein champ comme ceux que propose l’entreprise Baty France permettent de gagner en efficience et par conséquent en productivité. Il suffira en effet que le technicien pose une ou plusieurs pièces sur la table machine pour que le logiciel en prenne les mesures, peu importe l’orientation dans laquelle les pièces sont déposées.

Le logiciel de la machine se base en fait sur un étalon en acier posé sur la table machine, pour donner les mesures des divers éléments caractéristiques de la pièce à mesurer. Et tout ceci se fait en l’espace de quelques secondes.

mesure optique

Une grande facilité d’utilisation pour les opérateurs en atelier et en métrologie

L’autre chose que l’on remarque sur les machines de mesure optique plein champ comme le METRIOS, c’est leur relative facilité d’utilisation qui ne peut que plaire aux entreprises.

En effet, le METRIOS est conçu pour être aussi indépendant que possible. Il peut être donc utilisé par n’importe quel opérateur, même si ce dernier n’a pas reçu une formation particulière.

Prendre une mesure avec le METRIOS n’est pas seulement simple, mais c’est aussi très intuitif. Tout se passe sans clavier ni souris. Et ça, dans un atelier, c’est très important.

Il suffit donc que l’opérateur glisse légèrement son doigt sur le grand écran tactile de la machine pour que celle-ci affiche les mesures des divers éléments tels que les droites, les rayons, les cercles, les filetages, etc. Mais ça, c’est seulement la première fois que les mesures sont prises.

Les fois suivantes, l’opérateur n’aura qu’à recharger le programme de mesure qu’il avait fait enregistrer, pour lire les mesures de nouvelles pièces sous forme de tableau, de plan, etc. La machine permet même d’effectuer des mesures vidéo avec des machines comme le METRIOS ou la SMARTSCOPE SNAP.

En parlant de la SMARTSCOPE SNAP, elle est également conçue pour permettre des contrôles en atelier comme en métrologie. Par ailleurs, étant donné qu’aucun de ses composants n’est mobile, il suffira de poser les pièces dans le champ de vision de sa caméra haute résolution. Dès que c’est fait, cette machine vous livre les mesures les plus précises et les plus complexes.

Alors, il paraît évident que la mesure optique plein champ reste l’avenir du secteur de la production. Cela dit, nous allons vous en dire plus sur la mesure optique plein champ. Vous saurez donc d’où elle vient et comment nous en sommes arrivés à ce niveau de développement.

La mesure optique plein champ : qu’est-ce que c’est ?

La mesure optique plein champ est un nouveau procédé de mesure développée sur les fondements de la technologie de l’OCT (Optical Coherence Tomography ou Tomographie Optique Cohérente en français).

Pour ceux qui veulent le savoir, l’OCT ou la Tomographie Optique Cohérente est une technique qui, à l’aide de la lumière infrarouge proche, permet de capturer des images en 3D de matériels de diverses natures et avec une résolution inférieure au micromètre.

Elle enjambe la microscopie confocale et l’échographie ultrasons et parce qu’elle remplace les ultrasons utilisés en échographie par la lumière infrarouge proche, on l’appelle aussi « l’échographie optique ».

C’est donc sur cette technologie d’échographie optique que se fonde la mesure optique plein champ.

Que peut-on faire avec la mesure optique plein champ ?

Il faut le dire, la mesure optique plein champ est d’une aide précieuse à l’avancée des travaux scientifiques dans divers domaines en l’occurrence l’aéronautique, la construction automobile, la médecine, etc.

En effet, grâce à cette technologie, il est possible d’observer sur une épaisseur aussi mince que le millimètre, et avec une résolution de l’ordre du micromètre, les diverses structures présentes dans les matériels tels que les pièces métalliques, les tissus biologiques, etc. Plus intéressant encore, cela ne nécessite ni préparation, ni contact, ni prélèvement.

On comprend donc comment la mesure optique plein champ est devenue une solution très appréciée dans le monde de la construction aéronautique, automobile, médicale, etc.

Partager :