Les meilleurs endroits à visiter à Boston (Etats-Unis)

9
Partager :
Boston

Établi par les Puritains dans les années 1600, Boston a été définie et façonnée par son histoire pendant près de 400 ans. L’esprit de l’indépendance américaine est né dans la ville, et les curiosités qui commémorent le rôle vital que les Fils de la Liberté ont joué dans la guerre d’Indépendance attirent des visiteurs du monde entier.

Qu’il s’agisse d’un jeu au Fenway Park, d’une promenade le long du nouveau Harborwalk ou d’une balade sur une plage insulaire, Boston est une destination de voyage attrayante pour les voyageurs aux USA à la recherche de plaisir et de détente également.

Avec la rénovation massive de la ville, depuis plus de 15 ans, les attractions touristiques de Boston sont plus accessibles et plus attrayantes que jamais.

Boston est une destination populaire pour les américains et les étrangères et ses hôtels dans le centre son relativement cher donc si vous êtes avec un budget, c’est mieux d’essayer voyager dans la saison basse. Et comme d’habitude, avant de partir n’oubliez pas d’obtenir votre visa ESTA (c’est un service en ligne : consulter ce guide ESTA pour les dernières nouvelles). Dans Boston, il n’y a pas des problèmes de sécurité et le service de métro est excellent.

Voici quelques endroits splendides pour visiter la ville et ses alentours :

Sentier de la liberté

Le sentier de la Liberté (« Freedom Trail »), premier circuit pédestre historique de l’Amérique, comprend 16 des plus importants sites de la guerre d’Indépendance de Boston. Marqué par une ligne de peinture rouge, le sentier de 4 km débute au Boston Common, le plus ancien parc des États-Unis. La visite conduit les visiteurs à l’Old State House, le site du massacre de Boston, où les troupes britanniques ont tiré sur une foule de citoyens protestataires. Il passe devant la maison de Paul Revere et l’ancienne église du Nord où deux lanternes étaient accrochées dans le clocher pour avertir que les Britanniques allaient s’approcher par la mer. Le bout du sentier est relié au Harborwalk, ce qui conduit les visiteurs à la Constitution de l’USS.

Quincy Market

Conçu par l’architecte Alexander Parris et achevé en 1826, Quincy Market est aussi bien connu pour son style architectural que pour la cuisine qu’il offre dans ses plus de 20 restaurants et 40 étals. Nommé d’après le maire de Boston Josiah Quincy, l’édifice de forme rectangulaire a été construit dans le style néo-grec que Thomas Jefferson a introduit en Amérique comme rupture avec l’architecture géorgienne. Construit en granit, les matériaux lourds de l’édifice contrastent de façon saisissante avec son design délicat, qui comprend un pavillon en dôme grand et orné. Aujourd’hui, le marché est connu comme un endroit familial où les touristes et la population locale peuvent manger rapidement et à peu de frais.

Boston Common

Le plus ancien parc public d’Amérique, Boston Common a été acquis par les fondateurs puritains de la ville en 1634. D’abord utilisé comme pâturage de vaches, le parc est aussi le site de nombreux événements historiques. Les Britanniques ont utilisé la région comme camp au début de la guerre d’Indépendance. Une plaque dans le parc marque l’endroit où les pendaisons publiques ont eu lieu. Un kiosque tenu par la Freedom Trail Foundation de Boston offre aux visiteurs de l’information sur les monuments du parc. Paysagé avec des arbres ombragés, des fontaines et un étang, Boston Common est aussi un endroit agréable pour faire une pause des excursions touristiques.

Boston Common

Bay Back

Bordé par la rivière Charles, le quartier de Back Bay a été ainsi nommé parce qu’il a été construit sur ce qui était autrefois des mares d’eau stagnante. Aujourd’hui, le quartier de la fin du XIXe siècle est un quartier haut de gamme à la mode avec ses rues pittoresques bordées de maisons victoriennes, ses restaurants branchés et ses boutiques chics. Le quartier abrite également le Boston Public Garden, le plus ancien et le plus grand jardin botanique du pays. L’ancienne église du Sud à Copley vaut aussi la peine d’être visitée. Construite en 1874 dans le style néo-gothique, l’église présente un intérieur redécoré par Louis Comfort Tiffany en 1905.

Aquarium de la Nouvelle-Angleterre

Situé sur le Central Wharf, à quelques pas de la Rose Kennedy Greenway, l’Aquarium de la Nouvelle-Angleterre présente de nombreuses expositions sur la vie marine, des méduses exotiques et des raies pastenagues aux phoques et pingouins enjoués. Ouvert en 1969, l’aquarium se distingue par un réservoir océanique géant de 200 000 gallons situé dans l’atrium du bâtiment principal qui reproduit l’environnement des récifs coralliens. Une passerelle en spirale autour du bassin permet de voir de près les requins, les barracudas, les tortues de mer et les bancs de petits poissons. L’installation abrite également un cinéma IMAX qui présente des films à thème aquatique. Des excursions d’observation des baleines sont également disponibles, et les visiteurs peuvent combiner un billet de croisière avec le prix d’entrée de l’aquarium.

Boston Harbor (Îles)

Les 34 îles qui s’étendent au large de Boston offrent aux visiteurs d’innombrables possibilités de s’amuser au soleil et à la mer. Treize de ces îles font partie de la zone nationale de loisirs des îles du port de Boston. Les attractions incontournables comprennent le fort Warren de la guerre civile sur l’île Georges et la plage publique sur l’île Spectacle, qui n’est qu’à 15 minutes en traversier du Long Wharf de la ville. L’île Georges abrite également le plus vieux phare du pays. Avec ses sentiers qui longent les dunes et les zones boisées ainsi qu’une plage de baignade, l’île Lovells est un endroit populaire pour le camping.

Partager :