Le lexique utile sur le CBD

166
Partager :

Le CBD est une molécule qui a beaucoup fait parler d’elle ces derniers temps. Pour cause, il est associé à une plante réputée pour ses effets psychoactifs : le cannabis. Dans certains pays, la vente de produits à base de CBD est autorisée. En France, elle fait encore polémique. Il faut le dire, le sujet est encore méconnu du grand public, ce qui crée notamment les réticences et des préjugés. Voici un petit lexique des termes associés au monde du CBD.

Cannabinoïde

Les cannabinoïdes sont une substance chimique présente dans certaines plantes comme le chanvre. Ces molécules agissent sur certaines cellules de l’organisme, telles que les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2. Selon leur nature et leur composition, les cannabinoïdes ont des effets variables sur l’organisme. Certains peuvent créer de la dépendance, d’autres sont inoffensifs.

A découvrir également : Natation : 6 arguments pour lesquelles nager est excellent pour la santé

Les cannabinoïdes peuvent être endogènes, synthétiques ou végétaux. Ce dernier type est celui qui est le plus répandu actuellement. Dans le chanvre ou le cannabis, il existe une multitude de cannabinoïdes. Le plus célèbre d’entre tous, et le premier à avoir pu être isolé, est le tétrahydrocannabinol ou THC. On retrouve ensuite le cannabidiol (CBD), le cannabiniol (CBN) ou encore le cannabigerol (CBG).

Cannabidiol

Le cannabidiol, plus connu sous le nom de CBD, est une molécule qui se trouve dans la fleur de cannabis. Après le tétrahydrocannabinol (THC), il est le deuxième cannabinoïde le plus important dans la plante. Le CBD est le plus souvent confondu avec le chanvre, une sous-variété du cannabis Sativa L. Il n’est pourtant qu’un élément qui compose cette plante.

A voir aussi : Pour quelles raisons se rendre chez un kinésithérapeute ?

Bien qu’il soit une molécule du cannabis, le CBD n’est pas une drogue. Sa teneur en THC ne doit pas dépasser les 0,3 % pour être commercialisé et il n’a aucun effet psychotrope. Il n’influe alors pas sur le système nerveux. Aujourd’hui, de nombreux produits à base de CBD, comme ceux de La crème du CBD, sont vendus sur le marché. Ceux-ci doivent en effet contenir moins de 0,3 % de THC pour être autorisés en France. Le CBD est considéré comme un complément alimentaire et non un médicament.

Huile de CBD

Tétrahydrocannabinol

Dans le cannabis, on retrouve une centaine de cannabinoïdes. Le Tétrahydrocannabinol ou THC est celui qui est présent en grande quantité. C’est la molécule qui déclenche l’effet inhibant du cannabis. Le THC altère l’état de conscience du consommateur, ce qui peut créer une dépendance à la substance. C’est cet effet psychoactif que l’on redoute dans le cannabis récréatif.

Cannabis

S’il est un mot qui ne se sépare jamais du CBD, c’est bien le cannabis. Il est une plante de la famille des Cannabaceae que l’on retrouve principalement en Asie. Il existe trois familles de cannabis : Sativa, Indica et Rudelaris. À partir de celles-ci, on obtient diverses variétés et saveurs de cannabis.

Le cannabis est connu pour ses effets psychotropes rendant les consommateurs « stone ». Raison pour laquelle la plante est considérée comme un stupéfiant, une drogue. Il est surtout consommé pour son effet euphorisant, mais ses conséquences sont graves et importantes. Le cannabis agit en effet sur le système nerveux central, impactant ainsi l’organisme.

En France, certaines variétés de cannabis sont autorisées à la production, à la vente et à la consommation. Elles doivent cependant répondre à des règles strictes, afin de correspondre à la loi. La vente de cannabis reste interdite en France, car il est considéré comme une drogue dangereuse.

Chanvre

Le chanvre est une sous-espèce de Cannabis Sativa. En latin, il signifie « cannabis », mais il est différent de la plante. Contrairement au cannabis, le chanvre contient un taux de THC inférieur à 0,2 %, ce qui le rend légal en France. Sa culture et son exploitation sont d’ailleurs permises sur le territoire. Néanmoins, seuls les producteurs habilités et ayant un permis peuvent en faire pousser dans leurs champs.

Système endocannabinoïde

Le système endocannabinoïde (SEC) est un système de communication interne aussi important que les systèmes nerveux et immunitaire. Il a été découvert lors de travaux de recherches sur le THC. Le SEC contribue grandement à la préservation de la santé d’un individu. Il réagit notamment au stress et permet de créer ou de garder un équilibre dans le corps. Le mauvais fonctionnement du SEC peut aboutir à des pathologies.

Le système endocannabinoïde est composé de récepteurs cannabinoïdes. Comme leur nom l’indique, ils sont activés lorsque les cannabinoïdes sont ingérés par l’organisme. Deux récepteurs cannabinoïdes ont notamment pu être isolés dans le corps humain : le CB1 et le CB2. Le premier agit sur le système nerveux tandis que le second agit sur le système immunitaire.

Partager :