Faut-il choisir le slip ou le boxeur ?

6
Partager :
caleçon boxer pour homme

Deux façons d’être, deux personnalités, un conflit éternel entre qui choisit le slip et qui les boxeurs. Le slip était un vêtement pour tous les hommes, tandis que boxer était tout simplement porté par les boxeurs sur le ring, aux origines.

Nouvelle naissance du boxer dans les 80ies

Le vrai succès est venu dans les années 80 grâce à la publicité Levi’s, dans laquelle le mannequin (puis chanteur) Nick Kamen enlève ses jeans et ses t-shirts dans la buanderie, en restant seulement avec des boxers. A partir de ce moment, ils se sont conformés à différentes tendances, comme celle des années 90 appelée “sagging”, où le sous-vêtement devient le véritable protagoniste du look, sortant clairement du pantalon à taille basse. Les modèles de l’époque, appelés “caleçon boxeur“, se caractérisaient principalement par un important élastique, dans lequel la marque du moment apparaissait de manière visible. A cette époque, Calvin Klein représente une révolution dans le monde de la lingerie masculine, et avec ses messages subtils et ironiques, il commence à capter l’attention du grand public en proposant un terrain d’entente entre boxeurs et pantoufles.

Puis le tour du slip !

Depuis 2005, dans le sillage des années précédentes, certaines marques ont créé le hot-boxer, un modèle plus court que les précédents, qui met en valeur les fesses en les laissant partiellement découvertes en bas grâce à un intérieur élastique cousu. C’est pourquoi les slips deviennent de plus en plus populaires et remplacent les boxers dans l’imaginaire, surtout lorsqu’ils sont portés par de grands sportifs avec des physiques dessinés par des sculptures. Les sous-vêtements d’Armani sont le protagoniste incontesté parmi les différentes marques de sous-vêtements : qui ne se souvient pas de David Beckham et plus tard de Cristiano Ronaldo comme témoignage ?
L’image de Giorgio Armani est explicite, sculpturale et inaccessible, mais en même temps une image à laquelle tout homme aspire. Le tout incarné par la jeunesse et le succès des modèles sportifs qui ont marqué l’histoire du football.

Au moment de choisir, demandez-vous qui pourra le voir.

Les sous-vêtements, précisément à cause de leur fonction indispensable, en disent beaucoup, beaucoup sur la personne qui les porte. Ironique ou fonctionnel, avec des shorts doux ou serrés, le choix des sous-vêtements vous appartient, mais ne négligez jamais le style, même quand on parle de sous-vêtements. Les femmes y font très attention.

Alors non, nous ne vous diront pas lequel choisir, demandé vous plutôt pour quoi et pour qui vous les portez. C’est comme les chaussettes, n’oubliez pas qu’à un moment où un autre il est possible de devoir les montrer.

Partager :