Processus de fabrication de la piscine polyester

35
Partager :
Piscine polyester

Courte histoire du plastique

L’utilisation du plastique remonte à l’antiquité : des colles à base de gélatine d’os, d’albumine d’oeuf, etc. Les propriétés plastiques des écailles de tortue, de l’ambre et de la corne ont permis la fabrication de divers objets d’usage courant.

Les premières matières plastiques semi-synthétiques faites avec des polymères naturels sont apparues à la fin du XIXème siècle. Les matières entièrement synthétiques apparaissent au début du XXème siècle et avec elles le polytéréphtalate d’éthylène (polymère) qui est à l’origine d’une des résines polyester utilisées dans la fabrication de la piscine polyester. Ce polymère a été breveté en 1941 par deux chimistes britanniques. Il faut attendre 1954 pour voir arriver de la fibre polyester en France sous la marque Tergal. Pour la petite histoire, le mot Tergal est formé de “Ter” pour polyester et “gal” pour gallicus. C’est au demeurant “le polyester gaulois”.

Pourquoi le polyester insaturé entre dans la fabrication de la piscine polyester ?

Le polyester insaturé est la résine thermodurcissable la plus répandue dans l’industrie des matériaux composites. Les résines à base de polyester insaturés sont très souvent associées au verre dans les pièces composites. Les pièces fabriquées avec cette résine sont peu coûteuses, durcissent rapidement sans élimination de produits secondaires et imprègnent facilement les fibres de verre. Elles sont souvent utilisées dans la fabrication des pales d’éoliennes, des coques et des cabines des bateaux, de la piscine polyester, dans la carrosserie des automobiles, etc.

Piscine polyester

Le gelcoat et la stratification de la piscine polyester

Les coques utilisées dans la fabrication de la piscine polyester sont manufacturées d’après un procédé de moulage, variable d’un fabricant à l’autre.

Le gelcoat forme la toute première couche externe de la piscine polyester. C’est grâce à cette couche que la piscine aura une finition lisse et brilalnt. Ce gel peut servir comme protecteur des couches inférieures, mais ne joue aucun rôle dans l’imperméabilité de la piscine. Il doit faire preuve d’une grande élasticité afin de protéger la coque contre les chocs et les fléchissements.

La stratification est l’étape qui permet d’assurer la cohésion entre les nombreuses couches. C’est stricto sensu, la structure finale de la piscine polyester. La fixation des couches entre elles permet d’expulser l’air contenu entre elles par ébullage ou débullage et de finaliser leur consolidation. Sans quoi, la présence de bulles d’air fragiliserait la structure permettant ainsi l’osmose (échanges entre deux solutions liquides de concentrations différentes en phases liquides légèrement séparées par une paroi).

Conclusion

N’oubliez pas que la piscine polyester a été conçue pour avoir une longue durée de vie. Il est donc préférable d’investir dans un produit de grande qualité quitte à reporter ultérieurement le projet le temps d’avoir le budget nécessaire.

Partager :