Décoration vintage : quel est le rôle du papier peint ?

88
Partager :

Le papier peint a toujours fait partie de la décoration des intérieurs pour les rendre plus chaleureux et plus conviviaux. Avec un peu de chance, vous vous rappellerez les beaux papiers peints qui couvraient les murs de la maison de grand-mère. Même s’ils n’étaient pas modernes comme ceux d’aujourd’hui, ils ne laissaient pas non plus indifférents. On pouvait les regarder des heures tellement ils étaient beaux, bien faits et de surcroît posés avec professionnalisme. Quel est donc le rôle du papier peint dans la décoration vintage ?

Le papier peint pour apporter une touche de glamour

Le papier peint est avant tout un instrument esthétique pour embellir une pièce et rajouter un plus dans la décoration. Il en existe plusieurs modèles qui passent des plus vintages aux plus modernes. Toutefois, certains motifs s’intègrent parfaitement, quelle que soit la décoration dans laquelle ils sont insérés. C’est le cas du papier peint avec des motifs floraux. Ce sont d’ailleurs les plus utilisés que ce soit au salon ou dans les chambres chez petits et grands. Lorsque les motifs floraux sont colorés, la pièce en est impactée et de la meilleure façon, car le papier peint apporte plus de lumière et d’esthétique.

A lire en complément : Des mobiliers urbains sur-mesure pour une déco personnalisée

Dans la décoration vintage, le papier peint pouvait représenter le seul instrument décoratif utilisé après les cadres photo posés sur les murs ou sur quelques tables. Pour beaucoup, l’utilisation du papier peint ne nécessitait plus l’achat d’objet décoratif si ce n’est le mobilier indispensable.

Le papier peint pour cacher les imperfections d’une pièce

Mis à part son rôle décoratif, le papier peint était aussi utilisé pour camoufler les imperfections d’une pièce dans la décoration vintage. On pouvait l’utiliser sur un mur sans peinture ou encore pour condamner une fenêtre et la rendre invisible. Cette technique est d’ailleurs encore utilisée de nos jours.

A lire également : Tout sur la fabrication de châssis en PVC

Les différents types de papier peint

Hormis les papiers peints à motifs floraux qui caractérisaient la décoration vintage, on retrouve aujourd’hui des imprimés plus modernes. Les tendances actuelles sont les imprimés 3D, les formes géométriques, les imprimés fantaisie.

Niveau qualité, le choix est large, car il existe plusieurs qualités de papiers peints. On a :

  • le papier peint sans vinyle ;
  • le papier peint vinyle intissé ;
  • le papier peint vinyle expansé relief ;
  • le papier peint vinyle plat.

Le papier peint sans vinyle est la plus petite qualité de papier peint. Il se déchire assez vite et est d’ailleurs le moins cher sur le marché. Il est recommandé pour les parties de la maison où il n’y a pas de contact avec l’eau. Le papier peint sans vinyle n’a donc pas sa place dans la douche ou la cuisine.

Le papier peint intissé est très moderne et parfait pour cacher les imperfections d’un mur. Il fait partie des papiers peints les plus faciles à poser, mais il est aussi très doux au toucher. Ce papier peint est assez résistant.

Tout comme le papier peint intissé, celui expansé relief convient aux murs abîmés et irréguliers. Il permet de cacher les imperfections sans laisser la moindre trace. Plus le papier a de forts reliefs, mieux il pourra camoufler tout ce qui peut entacher le rendu agréable d’une décoration.

Le papier peint vinyle plat est le meilleur en termes de qualité et de résistance. Il est imperméable et ne se déchire pas au contact de l’eau. Il peut donc être utilisé dans une salle de bain ou une cuisine sans qu’il commence à s’effriter au bout d’une semaine. Ce papier peint est bien sûr l’un des plus chers sur le marché en fonction du motif qu’il arbore également.

Partager :