Conseils pour réussir son entretien d’embauche

356
Partager :

Vous êtes à la recherche d’un emploi et cela fait quelques temps que vous démarchez ardemment. Vous avez même loué un bureau équipé dans un centre d’affaires afin de vous replonger dans le monde du travail. Après avoir contacté plusieurs entreprises, vous avez décroché un entretien d’embauche. C’est l’occasion idéale de vous mettre en valeur et de séduire le recruteur. On vous donne quelques conseils.

Collecter les données

Avant tout, il est important de bien préparer son entretien pour faire face aux situations imprévues. Pour cela il faut recueillir des informations sur l’entreprise : son historique, ses secteurs d’activités, ses actualités… Il est aussi important de connaitre les attentes de l’entreprise concernant le poste auquel vous candidatez.

A voir aussi : Permis de conduire : CFSR Fontaine pourvoit-il à vos contraintes financières ?

Anticiper

C’est également l’occasion de faire le point sur vos capacités, vos compétences, vos expériences passées et de les mettre en lien avec l’emploi que vous cherchez. Vous saurez ainsi vous mettre en valeur le jour de l’entretien. Généralement, ce sont toujours les mêmes questions qui sont posées par les recruteurs. Vous pourrez ainsi gagner en assurance et ne pas paraître désarçonné par une question que vous n’aviez pas prévue. Il est également important de préparer des questions que vous pourriez avoir envie de poser au recruteur. Cela permettra d’établir une certaine égalité dans la relation recruteur/recruté et de montrer votre motivation et votre intérêt pour le poste que vous cherchez à obtenir.

Le look du jour J

C’est le jour J et le stress commence à monter. Surtout, pas de panique. Il est important que vous gardiez votre calme car votre apparence et votre comportement seront jugés lors de l’entretien. Le choix de votre tenue est donc important. Il vaut mieux privilégier les looks classiques, dans des couleurs sobres et élégantes (blanc, noir, gris…). Évitez les looks décalés (ou assumez pleinement ce positionnement), les vêtements mal repassés, les sacs voyants ou bordéliques…etc. Pensez à arriver à l’heure. Prévoyez même un peu d’avance en cas d’imprévus (grèves, accidents…etc).

A lire aussi : Fleurs de bach rescue aident à combattre le harcèlement scolaire

Rester maître de soi

La communication non verbale est aussi importante que les paroles que vous allez prononcer. Face au recruteur, il vaut mieux rester souriant et ouvert tout en évitant de trahir vos sentiments par des mimiques ou des gestes incontrôlés (regard baissé, se tordre les mains, jouer avec ses cheveux…). Pour les personnes stressées ou angoissées, il vaut mieux s’entrainer à l’avance devant un miroir pour éviter les faux pas. Faites preuve d’assurance : tenez-vous droit et regardez votre interlocuteur dans les yeux quand vous prenez la parole. Essayez de répondre précisément aux questions qui vous sont posées et de mettre en valeur vos expériences et vos compétences en rapport avec le poste visé tout en évitant de réciter votre CV.

Une trace de son passage

Même si ça ne vous est pas demandé vous pouvez préparer un dossier que vous remettrez au recruteur lors de l’entretien. Celui-ci pourra contenir votre CV, vos diplômes, certificats de stage ou même un book professionnel regroupant vos réalisations si vous postulez pour un emploi artistique.

 

Partager :