Bien comprendre le rachat de credit avant de se lancer

Le rachat de crédit est une opération permettant de changer de créditeur, et de négocier avec celui-ci des taux plus intéressants. Cette opération est particulièrement intéressante dans certaines conditions, et peut vous être conseillée. Nos experts vous aident à bien comprendre le concept du rachat de crédit, et vous conseillent si vous désirez souscrire à un rachat de crédit.

Définition : qu’est-ce que le rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est un système mis en œuvre par les banques, les agences de crédit et les compagnies d’assurance dans le but d’améliorer le pouvoir d’achat et de réduire les frais mensuels du bénéficiaire. En effet, le principe de rachat de crédit consiste à regrouper plusieurs crédits en un. Cela permettra d’unifier le taux de chaque crédit. Lorsqu’une personne souscrit à plusieurs crédits par exemple, il lui est souvent difficile de s’en sortir à la fin du mois. Face à cette contrainte, les banques et les agences de crédit se sont unis pour créer le système de rachat de crédit qui consiste à racheter tous les crédits de l’emprunteur qui se chargera de les rembourser à un taux moins élevé et cela sur une période donnée.

Le client pourra négocier auprès du prêteur plusieurs formes de crédit (crédit personnel, crédit de consommation, crédit immobilier).

Un rachat de crédit peut se faire sous deux formes à savoir, le regroupement hypothécaire et le regroupement des prêts de consommation. Ce dernier a un taux très intéressent et peux se faire sur une durée maximale de 10 ans.

Il consiste à cumuler les différents prêts personnels concernant le crédit travaux, le retard de paiement, les crédits renouvelables, le crédit automobile et plusieurs autres formes de crédits en un seul crédit. Quant au référencement hypothécaire, il regroupe les mêmes crédits en cours en un seul crédit remboursable sur une durée maximale de 30 ans. C’est la formule idéale pour les emprunteurs de classe moyenne.

Le rachat de crédit, utile pour toutes le classes

Que ce soit les commerçants, les artisans, les retraités, les salariés, les professions libérales et autres, toutes les classes et catégories socioculturels sont habilités à faire un rachat de crédit. Cependant en cas d’interdit bancaire, le rachat de crédit n’est pas accordé aux locataires et aux propriétaires.

Par ailleurs, seule une adhésion au FICP sera possible pour les locataires. Le changement d’un institut bancaire n’est pas nécessaire pour effectuer une demande de rachat de crédit. L’emprunteur peut rester dans sa banque actuelle puis confier la tâche à une société intermédiaire qui se chargera de faire toutes les démarches administratives à sa place. Un emprunteur peut faire plusieurs demandes de rachat de crédit mais toutes les commissions de la première demande doivent être réglées d’avance. En plus, un espacement d’une année minimale entre les deux rachats de crédit est nécessaire.

Entant donné que l’opération de rachat de crédit est presque similaire à un accord de crédit, la société intermédiaire en opération bancaire qui se chargera de racheter tous les crédits de l’emprunteur doit avoir une garantie suffisante avec moins de risque pour que la collaboration puisse être acceptée car une vérification de la marge bénéficiaire, de la garantie elle-même puis de son risque sera effectuée.

Afin de couvrir tous les frais liés au rachat de crédit, la durée écoulée doit être inférieure à la durée du prêt en cours. Dans le cas contraire, les mensualités ne seront pas suffisantes pour venir à bout des frais associés et les pénalités du rachat de crédit.

Comment trouver une offre interessante ?

Comme pour la souscription à n’importe quelle prestation bancaire, le rachat de crédit ne se fait pas d’un simple coup de tête. Il exige quelques mois de préparation pour espérer une réussite. On parle notamment de la constitution des dossiers, mais pas uniquement. Il est aussi question de chercher le contrat le moins cher du marché pour vous donner de nouvelles ailes dans la réalisation d’autres projets. Mais encore faut-il connaître les démarches à suivre pour trouver le rachat de crédit le plus profitable.

Tout commence par une bonne comparaison

Pour profiter d’un bon rapport qualité-prix dans une offre de rachat de crédit, il faut toujours commencer par une bonne comparaison des offres. En effet, il n’est jamais conseillé de choisir la première offre qui vous est proposée. Il faut prendre du temps dans ses recherches. Et aujourd’hui, vous n’avez plus aucune raison de rechigner à passer par l’étape de comparaison. Les démarches sont beaucoup plus simples et gratuites. Avec les plateformes dédiées, il suffit de quelques clics. Vous aurez un formulaire à remplir, et puis valider le tout. En seulement quelques minutes, vous disposerez d’une liste des meilleures prestations du marché en rapport avec vos besoins et vos possibilités.

Faire appel à un courtier pour la négociation

Autre solution outre les comparatifs, c’est l’intervention d’un courtier en rachat de crédit. Rappelons qu’il s’agit d’un expert financier qui œuvre en tant qu’intermédiaire entre vous et les banques. Ce dernier ne vous aide pas seulement dans l’établissement de la demande. Il peut également discuter avec les prestataires dans le but de vendre votre profil et négocier un traitement de faveur. Nombreux sont ceux qui ont confié leur demande à ce genre de professionnel contre 1 % de la capitale qu’ils demandent et se sont retrouvés satisfaits de leur prestation. Avec ses années d’expérience, il peut vous conseiller la meilleure banque fiable et profitable, qui correspond le mieux à votre profil.

Sources d’inspiration pour la rédaction de cet article :

http://www.complement-de-revenu.guide/rachat-de-credit-guide-de-a-a-z

http://www.istase.fr/comment-fonctionne-un-rachat-de-credit/

https://www.radins.com/dossiers/credit-epargne/rachat-de-credit-comment-ca-marche,2044.html