Qu’est-ce que Team Foundation Server ?

85
Partager :
microsof-tfs

Team Foundation Server (TFS) est une forge logicielle créée par Microsoft et qui permet la gestion des builds, le suivi des éléments de travail, la gestion des sources, la planification, l’analyse des performances et la gestion de projet.

Un ensemble d’outils microsoft

Les builds se créent en deux étapes. On passe d’abord par un assistant de création pour les étapes les plus basiques et ensuite le paramétrage des builds se fera en modifiant le fichier XML produit. Après leur création, on peut éditer et exécuter les builds avant de passer à l’étape de paramétrage.

A découvrir également : Top 7 des meilleurs smartphones les moins chers

Team Foundation Server fournit un ensemble d’outils de développement de logiciels collaboratifs qui s’intègrent à votre éditeur ou IDE existant, et permet ainsi à votre équipe inter fonctionnelle de travailler efficacement sur des projets logiciels de toute taille.

Team Foundation Server a pour but d’accroitre la productivité des développeurs. Ces derniers devant utiliser la suite Visual Studio Team System (VSTS). Des livres entiers ont été dédiés à la présentation et l’utilisation de Team Microsoft Server mais il existe aussi des formations tfs .Il inclut un système d’intégration continue : un langage pour écrire des builds (les fichiers d’automatisation), semblable à Nant, mais également un serveur d’intégration appelé « Build Server ». Ce serveur va permettre de récupérer les sources à intervalles réguliers et de lancer plusieurs tests.

A voir aussi : Les clés pour comprendre l’importance du confinement

Les serveurs qui interagissent

Plusieurs serveurs interagissent dans le processus Team Foundation server. Il s’agit particulièrement de :

Client

L’utilisateur ou le développeur qui va se connecter au Team Foundation Server a installé Team Explorer et Visual Studio. Team Explorer peut être perçu comme un plugin de Visual Studio qui permet la connexion et les interactions avec le TFS.

Team Server proxy

Ce composant sera typiquement utilisé sur uniquement des sites importants. Le team Server proxy permet de mettre en cache les requêtes envoyées au Team Foundation Server afin d’améliorer les performances. Typiquement ce proxy sera installé sur chacun des sites (qu’on appellera société) qui vont se connecter sur un même Team Foundation Server.

Team Foundation Server

Il s’agit du serveur proprement dit, composé de l’application Tier et du data Tier. Ils peuvent tous les deux être installés sur le même serveur ou sur deux serveurs différents. Le data Tier est toujours transparent pour l’utilisateur qui ne communiquera qu’avec l’application Tier. Le data Tier repose sur SQL Server 2005. N’oublions pas de noter que la version 2010 de Team Foundation Server ne fonctionnera qu’avec SQL Server 2008.

Team Build Server

Il peut être installé sur un serveur dédié ou sur le Team Foundation Server en lui-même. C’est sur ce serveur que seront exécutés tous les builds qui entrent en demande sur le serveur.

Partager :