Un psychologue: pour qui, pour quoi?

29
Partager :
Un psychologue: pour qui, pour quoi?

Prendre l’initiative de consulter un psychologue consiste en une démarche complexe. Il s’agit avant tout d’admettre la présence d’un problème, d’une difficulté. C’est ensuite accepter de demander de l’aide et de se livrer à un inconnu. C’est finalement supporter le regard de l’autre sur sa propre situation. Consulter un psychologue: pas aussi facile à dire qu’à faire, donc… Pourtant, recourir à ce domaine de la médecine s’avère bénéfique pour bon nombre d’entre nous. La psychologie: pour qui, pour quoi? Réponses. 

Un psychologue: pour qui, pour quoi?

Pour qui?

Enfant, adolescent, adulte: la psychologie est destinée à tout un chacun. La classe sociale importe peu également. La psychologie s’adresse donc à l’ensemble de la population, à tout qui en ressent le besoin.

Cependant, si les mentalités évoluent, consulter un psychologue demeure, aujourd’hui encore, parfois mal vu par la société. Pourtant, nul ne doit s’en sentir honteux. Au contraire, recourir à ce type d’aide consiste en une première victoire sur vos problèmes.

Pour quoi?

Vous ne parvenez pas à sortir d’une spirale de l’échec? Vous souffrez d’un manque de confiance en vous ou en votre entourage? Vous vous emprisonnez malgré vous dans des situations jugées malsaines? Vous éprouvez une souffrance physique? Vous désirez vous découvrir plus profondément? Les raisons de se tourner vers un psychologue à Liège sont aussi nombreuses que variées.

En général, les adultes ayant recours aux services d’un psychologue sont confrontés à des difficultés relationnelles, familiales, conjugales ou professionnelles. Certains désirent réorienter leur vie, leur carrière. D’autres encore ne s’estiment ni malheureux ni heureux mais aimeraient vivre plus intensément.

Lorsque les enfants ou les adolescents se retrouvent sur le fauteuil d’un psychologue, c’est généralement parce qu’ils font face à une situation de deuil ou de séparation, qu’ils ne parviennent pas à suivre le rythme scolaire ou qu’ils éprouvent un mal-être non expliqué. Le passage de l’enfance à la vie adulte n’est pas aisé. De nombreux pré-adolescents ressentent alors le besoin de se confier à une personne autre que leurs parents.

Faire appel aux services d’un psychologue, quel que soit le problème, c’est l’assurance d’être écouté et conseillé sans jugement par un spécialiste régi par le secret professionnel. L’occasion d’y voir plus clair dans sa vie ne doit pas être remise en cause par la peur du quand dira-t-on.

Optez pour un psychologue avec lequel vous sentirez le courant passer, qui vous mettra en confiance et qui aura ce pouvoir incroyable de vous permettre de mettre des mots sur vos maux.

Si vous en ressentez le besoin, passez le pas: osez aller mieux.

Partager :