Les jeux populaires à découvrir lors d’un voyage en Norvège

34
Partager :
Kyykkä

En Norvège, l’hiver est long. Même dans le sud, la nuit tombe à 15h30. L’été, le soleil ne se couche jamais. Toutefois si vous visitez ce beau pays, n’ayez crainte : les Norvégiens aiment les jeux de société, mais aussi les jeux extérieurs pour profiter des beaux jours, dont beaucoup sont issus des traditions Viking.

Kyykkä

Ce jeu en plein air se joue par équipes de 4 joueurs. Les kyykkäs (cylindres en bois), doivent être renversés grâce à des karttu (quilles en bois), qu’il faut lancer pour sortir du terrain les kyykkäs. Le but consiste à éjecter le plus de kyykkäs adverses du terrain et d’en conserver davantage que les autres équipes dans son camp.

A lire également : Mariage en Île-de-France : pourquoi choisir le Château Bouffémont ?

Binglao

Le binglao est une variante norvégienne du poker Omaha. Un dé est jetté pour déterminer le nombre de cartes distribuées et si les mains basses comptent. Pour s’exercer au binglao avant de partir en Norvège, les voyageurs peuvent se familiariser avec le poker grâce aux jeux de casino en argent réel de Casino Joka, qui propose de nombreuses variantes de poker, comme le Stud Poker ou le Carribean Poker. Ce casino en ligne propose aussi des jeux axés sur la culture viking, notamment les machines à sous Viking Voyages et Colossal Vikings. D’ailleurs, en Scandinavie, beaucoup s’interrogent encore sur les raisons exactes de la disparition de la civilisation viking, notamment au Groenland.

Hnefatafl

Si vous ne vous sentez pas prêt à découvrir la Laponie en motoneige, vous pouvez rester au chaud et essayer le très populaire Hnefatafl. Hnefatafl signifie « table du roi » en norrois ancien. Il se joue généralement sur une sorte d’échiquier composé de cases, avec des pions blancs et noirs, dont un roi (un pion blanc marqué d’une croix, initialement placé au centre ). Le but consiste pour le joueur avec les pièces noires à capturer le roi et pour le joueur avec la couleur blanche à amener le roi dans un château (aux 4 extrémités de l’échiquier).

Lire également : Voir des moines qui mendient

Daldøsa

Le daldøsa est un jeu de parcours joué sur un plateau inspiré de la forme des drakkars. Il faut éliminer les pions adverses. Les joueurs ont 12 pions blancs ou noirs et doivent progresser dans les 37 trous du plateau, en lançant 2 dés à 4 faces. La face 1 d’un dé permet de « réveiller » un pion, les faces 2, 3 et 4 de le faire avancer.

Kubb

Kubb signifie « morceau de bois ». Considéré comme le jeu d’échecs viking, il se joue sur une surface rectangulaire, en plein air. Il faut d’abord renverser les kubbs des adversaires à l’aide de bâtons, puis, une fois ceux-ci tombés, tenter de faire de même pour le roi. Le nombre de bâtons par équipe est limité, il s’agit donc de bien viser et de ne pas renverser le roi adverse avant les kubbs, sous peine de disqualification.

Destination touristique plus connue pour ses fjords et ses grand espaces, les jeux et activités ne manquent pourtant pas en Norvège. Cependant, le passe-temps national reste le ski. À Oslo, la capitale, certaines pistes ou stations de ski, situées à 15 minutes, sont même accessibles en métro. Les Scandinaves sont tellement friands de ski qu’ils ont même inventé sa version estivale, le rollerski.

Partager :